Russell affirme ne pas avoir signé avec Mercedes

Aucune annonce sur l'avenir de George Russell ne sera faite à Silverstone, affirme le principal intéressé.

Russell affirme ne pas avoir signé avec Mercedes

C'était la rumeur du moment : Mercedes aurait annoncé ce week-end au Grand Prix de Grande-Bretagne le recrutement de George Russell aux côtés de Lewis Hamilton pour la saison 2022 de Formule 1, remplaçant ainsi Valtteri Bottas.

On sait d'ores et déjà que le second baquet de la marque à l'étoile va se jouer entre ces deux hommes et qu'une décision sera prise cet été ; d'après Helmut Marko, conseiller sportif de Red Bull, ce choix pencherait en faveur de Russell, qui fait partie du programme de jeunes pilotes Mercedes depuis janvier 2017 et réalise des performances impressionnantes au sein de l'écurie Williams, sans oublier un intérim remarquable à la place de Lewis Hamilton au Grand Prix de Sakhir 2020.

Lire aussi :

Cependant, dans le podcast F1 Nation, le jeune Britannique a démenti cette rumeur qui prenait de l'ampleur : "J'ai signé avec Mercedes il y a cinq ou six ans. C'est 100% vrai. Comme le sait tout le monde, ils s'occupent de moi. Mais en ce qui concerne mon volant pour l'an prochain, rien n'a été signé ou confirmé, et rien ne sera annoncé à Silverstone. Je suis en mesure de vous le dire."

Bien qu'il soit encore à la recherche de ses premiers points avec Williams, Russell est en tout cas enthousiasmé par la progression de la légendaire écurie britannique, ayant joué la Q3 et les points à la régulière lors des deux dernières courses en date, en Autriche. L'Anglais ne cache pas que s'il n'obtient pas le second baquet Mercedes, il sera heureux de rester au sein de l'écurie basée à Grove. Cette dernière a récemment été restructurée à la suite de son rachat par Dorilton Capital, avec notamment l'arrivée de Jost Capito au poste de PDG en décembre dernier.

"Bien sûr, l'équipe a fini dernière ces trois dernières années, mais je suis convaincu que ce ne sera pas le cas l'an prochain", affirme Russell dans le contexte de l'arrivée d'une nouvelle réglementation technique en 2022. "La situation est vraiment en train de s'améliorer. Les choses sont en train de se mettre en place. Jost [Capito] fait du travail fantastique en construisant cette structure pour que tout le monde soit plus efficace, pour que ce soit plus simple, et chaque décision prise jusqu'à présent l'a été pour les bonnes raisons, à mon avis."

"Je ne vois pas pourquoi Williams ne pourrait pas revenir aux avant-postes en se battant lors des deux prochaines années. Cela peut paraître idiot ou stupide maintenant, mais il suffit de repenser à 2013 lorsque Valtteri et Maldonado étaient dans la voiture. Ils ont fini neuvième ou dixième chez les constructeurs [neuvième, ndlr], mais ont fini troisième l'année suivante avec des podiums à la plupart des courses, des pole positions [des podiums lors de huit des 19 GP, une pole position]. Ce sport peut changer en un éclair lorsqu'il y a ce grand changement de réglementation. Croisons les doigts pour Williams, espérons que cela change pour le mieux."

partages
commentaires
Marko : "Gasly a changé" par rapport à l'ère Red Bull
Article précédent

Marko : "Gasly a changé" par rapport à l'ère Red Bull

Article suivant

Esteban Ocon aura un nouveau châssis à Silverstone

Esteban Ocon aura un nouveau châssis à Silverstone
Charger les commentaires