Silverstone en faveur du passeport vaccinal pour les GP F1 et MotoGP

Le circuit de Silverstone s'est dit favorable, à l'instar de différentes instances sportives britanniques, à l'idée de mettre en place un "passeport vaccinal" afin de pouvoir accueillir du public lors des Grands Prix F1 et MotoGP cet été.

Silverstone en faveur du passeport vaccinal pour les GP F1 et MotoGP

En 2020, comme beaucoup d'autres courses, Silverstone a été contraint d'accueillir la Formule 1 à huis clos et même d'annuler le Grand Prix MotoGP en raison de la pandémie de COVID-19. Le circuit cherche tout logiquement à éviter cela cette année, dans un contexte où la situation sanitaire reste tendue en raison de l'arrivée de nouveaux variants du virus. Les épreuves de F1 et de MotoGP sont cette saison prévues respectivement du 16 au 18 juillet et du 27 au 29 août.

Après plusieurs mois de confinement strict, le gouvernement britannique a mis en place une feuille de route afin d'alléger les restrictions dans les semaines et les mois à venir, avec notamment la possibilité d'organiser des événements en extérieur avec jusqu'à 10 000 spectateurs (ou 25% de la capacité, le chiffre le plus bas étant alors retenu), à partir du 17 mai. Un mois plus tard, le retour à la pleine capacité pourrait être autorisé dans le cadre de l'organisation des épreuves sportives majeures de Grande-Bretagne.

Lire aussi :

Avec un certain nombre d'instances et d'institutions sportives outre-Manche, à l'image de la Fédération anglaise de football, de la Premier League, de la Fédération anglaise de rugby et de Wimbledon, Silverstone a signé une lettre envoyée au Premier ministre Boris Johnson soutenant l'idée d'un projet de "passeport vaccinal" et de tests COVID avant d'autoriser les fans à se rendre sur les différents événements, afin d'assurer une sécurité maximum sur le plan sanitaire. La lettre insiste sur l'insuffisance "pour mettre fin à la crise financière du sport liée au COVID" de jauges d'accueil à 25%.

"Il est juste que toutes les actions possibles soient envisagées pour garantir ce résultat dès que possible, mais seulement tant qu'un retour sans restriction est considéré comme dangereux pour les fans, le personnel [des épreuves] et le grand public", peut-on lire dans la lettre. "Il s'agit notamment d'étudier comment un accord de certification COVID pourrait réduire, puis supprimer en toute sécurité, l'exigence de distanciation sociale."

"De nombreuses questions doivent être abordées, notamment le fonctionnement de la technologie et sa facilité d'utilisation lors de grands événements, tant pour les participants que pour les organisateurs. Toutes nos disciplines peuvent voir l'avantage qu'offre un processus de certification COVID pour permettre à un plus grand nombre de supporters de retrouver leur sport en toute sécurité et le plus rapidement possible. Nous savons que nos stades ne peuvent être pleinement remplis qu'avec un processus de garantie."

"Ce processus doit garantir que tout le monde peut accéder aux stades et doit inclure des dispositions permettant de vérifier un test COVID négatif ou un test d'anticorps parallèlement à la certification de la vaccination. L'approche finale ne doit pas être discriminatoire, doit protéger la vie privée et comporter des critères de sortie clairs."

En Grande-Bretagne, plus de la moitié des adultes ont déjà reçu une première dose de vaccin contre le COVID-19, mais les 100% ne seront pas atteints avant juillet au minimum. La proposition de passeport vaccinal ne fait toutefois pas que des émules et un certain nombre de législateurs craignent la création d'une société "à deux vitesses".

partages
commentaires
Mercedes change de directeur technique, Allison prend du recul

Article précédent

Mercedes change de directeur technique, Allison prend du recul

Article suivant

De la Rosa : Alonso n'a "pas d'autres distractions" que la course

De la Rosa : Alonso n'a "pas d'autres distractions" que la course
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1 , MotoGP
Événement GP de Grande-Bretagne Billets
Lieu Silverstone
Auteur Fabien Gaillard