Stats Italie 2021 - McLaren est de retour !

Retrouvez les statistiques marquantes du Grand Prix d'Italie 2021 de Formule 1, qui a notamment vu McLaren remporter sa première victoire depuis 2012.

Stats Italie 2021 - McLaren est de retour !

Après chaque Grand Prix de la saison 2021, Motorsport.com vous propose de retrouver une compilation des statistiques marquantes. Voici les chiffres et les données intéressantes après la 14e manche de la campagne, le GP d'Italie.

Lire aussi :

L'épreuve et les inscrits

Daniel Ricciardo, McLaren MCL35M, Max Verstappen, Red Bull Racing RB16B, Lando Norris, McLaren MCL35M, Lewis Hamilton, Mercedes W12, Charles Leclerc, Ferrari SF21, et le reste des monoplaces au départ

>>> Il s'agissait de la 72e édition du Grand Prix d'Italie, le plus disputé dans l'Histoire de la Formule 1 à égalité avec celui de Grande-Bretagne. Monza est la piste qui a accueilli la F1 le plus souvent, à 71 reprises.

>>> L'absence de Kimi Räikkönen pour cause de COVID-19 maintient le record de départs en Grands Prix à 342. C'est mieux que Fernando Alonso (326) et Rubens Barrichello (323).

Les qualifications

Le vainqueur des Qualifications Sprint Valtteri Bottas, Mercedes, est félicité par le deuxième Max Verstappen, Red Bull Racing, dans le parc fermé

>>> Max Verstappen a signé la 11e pole position de sa carrière, surpassant Jochen Rindt. C'est la deuxième fois qu'il signe la pole sans être le plus rapide des qualifications : il était troisième et a fini deuxième des Qualifs Sprint derrière Valtteri Bottas, pénalisé sur la grille.

>>> Verstappen a pour l'instant signé 57,14% des pole positions cette saison, une performance qui n'a été réalisée que par des Champions du monde (pas forcément l'année de leur titre)... et Ronnie Peterson (9/15 en 1973).

>>> Il s'agissait de la 71e pole position de Red Bull en F1 et de la 88e d'un moteur Honda.

>>> Max Verstappen était en première ligne pour la 25e fois de sa carrière, autant qu'Alberto Ascari, Jacky Ickx et Ronnie Peterson. C'était la 10e fois pour Daniel Ricciardo, qui égale notamment Keke Rosberg, Jean Alesi et Charles Leclerc.

>>> Daniel Ricciardo était en première ligne pour la première fois depuis le Grand Prix du Mexique 2018.

>>> McLaren a placé ses deux voitures dans le top 3 sur la grille pour la première fois depuis le Grand Prix du Brésil 2012.

>>> Septième, Antonio Giovinazzi a égalé sa meilleure position sur la grille de départ après les Grands Prix d'Autriche 2019 et des Pays-Bas 2021.

La course

Le vainqueur Daniel Ricciardo, McLaren, fête en arrivant dans le parc fermé

>>> Daniel Ricciardo a remporté sa 8e victoire en Formule 1, égalant Jacky Ickx et Denny Hulme.

>>> Ricciardo a remporté ces huit victoires sur huit circuits différents : Montréal, le Hungaroring, Spa-Francorchamps, Sepang, Bakou, Shanghai, Monaco et Monza.

>>> 66 Grands Prix se sont écoulés entre le septième succès de Ricciardo, au Grand Prix de Monaco 2018, et celui-ci. Six pilotes seulement ont connu une plus longue attente, le recordman en la matière étant Kimi Räikkönen avec 111 courses entre Melbourne 2013 et Austin 2018.

>>> C'est le 183e succès de McLaren et le 206e de Mercedes en tant que motoriste.

>>> C'est la 79e victoire du partenariat McLaren-Mercedes, un record pour deux entités distinctes devant Williams-Renault (64), Red Bull-Renault (50), Lotus-Ford Cosworth (47) et McLaren-Honda (44).

>>> McLaren a remporté sa première victoire depuis celle de Jenson Button au Grand Prix du Brésil 2012.

>>> 8 ans, 9 mois et 18 jours, ainsi que 170 Grands Prix, séparent les deux dernières victoires de McLaren. Si l'on excepte Mercedes, Honda, Lotus et Renault, qui ont été absents pendant de nombreuses années avant de revenir via des structures différentes, une seule écurie a connu une pire période de vache maigre : Ligier, avec 14 ans, 7 mois et 22 jours, soit 223 Grands Prix, entre le succès de Jacques Laffite (Canada 1981) et celui d'Olivier Panis (Monaco 1996).

>>> McLaren a signé le doublé avec Daniel Ricciardo et Lando Norris, son 48e. Seuls Ferrari (84) et Mercedes (58) font mieux.

>>> C'est le premier doublé de McLaren depuis le Grand Prix du Canada 2010 (Lewis Hamilton 1er, Jenson Button 2e). Ce n'est pas la première fois qu'une écurie attend si longtemps : c'était déjà le cas de... McLaren, entre les GP du Canada 1968 (Denny Hulme 1er, Bruce McLaren 2e) et des États-Unis Ouest 1983 (John Watson 1er, Niki Lauda 2e). Bien entendu, Williams attend un doublé depuis le Grand Prix de France 2003 (Ralf Schumacher 1er, Juan Pablo Montoya 2e).

>>> Daniel Ricciardo a signé son 16e meilleur tour en course, surpassant notamment Jackie Stewart et Felipe Massa.

>>> C'est un 32e podium pour Daniel Ricciardo, qui égale Jim Clark, Jacques Laffite et Jean Alesi, un 5e pour Lando Norris, autant qu'Olivier Panis notamment, et un 64e pour Valtteri Bottas.

>>> Daniel Ricciardo, Esteban Ocon et Charles Leclerc ont chacun passé plus de kilomètres en tête cette saison (278, 285 et 300 respectivement) que Valtteri Bottas et Sergio Pérez réunis (260).

Lewis Hamilton, Mercedes, quitte le lieu du crash avec Max Verstappen, Red Bull Racing

>>> Fin de série pour Lewis Hamilton après 62 courses d'affilée à l'arrivée, de loin un record par rapport aux 33 arrivées consécutives de Nick Heidfeld et de ce même Hamilton précédemment. Daniel Ricciardo est sur une belle série, avec 30.

>>> Lewis Hamilton et Max Verstappen ont abandonné lors du même Grand Prix pour la toute première fois. En effet, Hamilton n'a connu que cinq abandons depuis que Verstappen est arrivé en Formule 1 début 2015, en comptant celui-ci. Le Néerlandais a remporté deux des courses en question (Espagne 2016, Autriche 2018) et a fini deuxième d'une autre (Malaisie 2016).

>>> C'est la deuxième fois après la saison 1995 (avec Michael Schumacher et Damon Hill) que les candidats au titre s'accrochent à Silverstone et à Monza.

>>> Pour la première fois depuis le Grand Prix de Russie 2018 sous l'ère Toro Rosso, aucune AlphaTauri n'était à l'arrivée (Yuki Tsunoda non-partant et Pierre Gasly contraint à l'abandon après trois tours, à chaque fois sur problème technique).

>>> Valtteri Bottas reste sur 21 Grands Prix sans victoire, c'est inédit depuis la saison 2018.

>>> Sebastian Vettel reste sur 37 courses sans victoire depuis le Grand Prix de Singapour 2019, du jamais vu depuis le début de sa carrière.

partages
commentaires

Related video

La charge de 12 000 kg qui a sauvé la vie de Lewis Hamilton
Article précédent

La charge de 12 000 kg qui a sauvé la vie de Lewis Hamilton

Article suivant

Red Bull n'exclut pas de fournir ses moteurs à Williams

Red Bull n'exclut pas de fournir ses moteurs à Williams
Charger les commentaires