Un Néerlandais de 15 ans rejoint le Red Bull Junior Team

Richard Verschoor intègre le Red Bull Junior Team, après avoir impressionné le directeur du programme, Helmut Marko, à Sotchi. 

Un Néerlandais de 15 ans rejoint le Red Bull Junior Team
Richard Verschoor, Bhaitech Engineering
Richard Verschoor
Richard Verschoor avec Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso
Richard Verschoor avec Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso

Il y a seulement deux semaines, le pilote néerlandais a fait ses débuts en monoplace dans le championnat SMP F4 NEZ, qui faisait partie des courses de support du Grand Prix de Russie de Formule 1. Âgé de 15 ans, il a remporté la première course sur le circuit de Sotchi. Dans la deuxième, il a dû abandonner après avoir été heurté par un autre concurrent, alors qu’il se battait pour la première place. 

En arrivant dans le dernier secteur, Verschoor a réussi un dépassement avant d’être victime d’un accrochage dont il n’était pas responsable. Cette manœuvre a attiré l’attention du Dr Helmut Marko, qui a aussitôt demandé à le rencontrer dans le motorhome Red Bull du paddock F1. 

"C’est très cool", a confié Verschoor à Motorsport.com en évoquant son arrivée dans le Red Bull Junior Team. "Tout s’est mis en place très rapidement."

"J’étais frustré à cause de la course et puis, soudainement, on m’a demandé d’aller dans le paddock F1 pour discuter avec Helmut Marko. Au début, je n’ai pas réalisé ce qui se passait, en raison de ma frustration. Mais quand je me suis assis dans l’hospitalité Red Bull, j’ai commencé à comprendre. C’est un rêve, vraiment !"

Comparaison inévitable avec Verstappen

Ancien champion de karting au Pays-Bas, Verschoor est conscient des comparaisons qui seront faites entre son parcours et celui de son compatriote Max Verstappen, désormais pilote Red Bull. 

"Max est un grand pilote, tout le monde le sait", répond-il. "Je ne suis pas vraiment fan des comparaisons avec les autres. J’essaie seulement de faire de mon mieux, et j’espère que je vais pouvoir accomplir les mêmes choses que lui. Nous verrons ce qui va se passer."

Verschoor admet que ce sera difficile pour lui de connaître une ascension aussi fulgurante que celle de Verstappen, qui a débuté en F1 à seulement 17 ans : "Ce serait très ambitieux. Je ne suis pas non plus quelqu’un qui parlerait comme ça de lui-même. Mais jusqu’à présent, les choses ont bougé rapidement dans le bon sens."

L’arrivée de Verschoor au sein du Red Bull Junior Team est un succès majeur pour la F4 d'Europe du Nord, lancée cette année par la fédération des Pays-Bas et par MP Motorsport, qui aligne des voitures pour les concurrents néerlandais en SMP F4 NEZ. 

"C’est un formidable championnat pour les pilotes qui veulent passer du karting à la monoplace", confirme Verschoor. "Ce n’est pas trop cher et il y a beaucoup de primes de récompense. On peut aussi décrocher un baquet en FIA F3 Light, qui débutera l’année prochaine."

Un avenir brillant

Dans l’immédiat, Verschoor va continuer à courir en SMP F4 NEZ. "Probablement avec les couleurs Red Bull sur ma voiture, ma combinaison et mon casque", précise-t-il. "Nous ferons aussi trois courses en ADAC F4, juste pour avoir une expérience supplémentaire."

"Si tout se passe bien, l’avenir semble vraiment brillant. Nous allons travailler dur pour obtenir des bons résultats. J’espère que nous allons pouvoir franchir de grandes étapes l’année prochaine, comme cette année. Mais je dois continuer à être performant, c’est très important."

partages
commentaires
Les pilotes perplexes face à l'interdiction de jeter les tear-offs
Article précédent

Les pilotes perplexes face à l'interdiction de jeter les tear-offs

Article suivant

Hamilton veut "faire quelque chose de spectaculaire"

Hamilton veut "faire quelque chose de spectaculaire"
Charger les commentaires