Une première à Spa-Francorchamps en F1 pour Nasr

Débutant en Formule 1 cette saison, Felipe Nasr va disputer son tout premier Grand Prix de Belgique.

Le Circuit de Spa-Francorchamps ne lui est pas inconnu pour autant, puisqu'il y a couru tous les ans de 2009 à 2014 en formules de promotion.

Dès 2009, dans une campagne victorieuse en Formule BMW Europe, Nasr a signé les deux pole positions et a fini deuxième des deux courses. Six courses en British F3 lors des deux saisons suivantes n'ont cependant abouti que sur un podium.

Nasr a ensuite passé trois ans en GP2 Series, et a obtenu une belle victoire sur le Toboggan des Ardennes lors de la course sprint de l'an passé, depuis la cinquième place de la grille de départ. À l'image de la majorité de ses pairs, il apprécie tout particulièrement le tracé belge.

"Spa est mon circuit préféré sur le calendrier," confie le Brésilien. "Le tracé est unique avec beaucoup de virages rapides et une excellent combinaison de virages. Quand on pilote, on a de bonnes sensations dans ces suites de virages."

"C'est un circuit où il faut une voiture stable dans les virages rapides. Je dirais que la combinaison de faible appui et de traction est essentielle pour être compétitif. Passer Eau Rouge à fond sera délicat et, sans aucun doute, un défi."

Une unité de puissance améliorée

Sauber va bénéficier dès ce weekend d'une unité de puissance Ferrari évoluée et améliorée, ce qui va sans doute bénéficier aux C34 sur un tracé où la puissance moteur est reine.

"Nous avons notre évolution moteur ici, mais comme nous ne l'avons jamais utilisée, nous ne savons pas encore comment cela va être. Nous l'attendons avec impatience et espérons qu'elle nous sera bénéfique," conclut Nasr.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Belgique
Circuit Spa-Francorchamps
Pilotes Felipe Nasr
Équipes Sauber
Type d'article Actualités
Tags evolution, moteur, sauber, spa-francorchamps