Alonso donne deux courses à Ferrari pour corriger le tir

La photographie illustrant cet article, capturée durant les premiers hectomètres de la manche espagnole du Championnat du Monde de Formule 1 courue ce dimanche, représente assez bien le niveau actuel de la Scuderia Ferrari

La photographie illustrant cet article, capturée durant les premiers hectomètres de la manche espagnole du Championnat du Monde de Formule 1 courue ce dimanche, représente assez bien le niveau actuel de la Scuderia Ferrari. Après cinq courses, l’écurie italienne évolue au niveau des Williams et autres Force India, alors que son ambition est de se battre pour la victoire contre les intouchables Mercedes AMG.

Un constat qui n’échappe pas à Fernando Alonso, le double Champion du Monde qui, après quatre saisons passées chez les Rouges à courir après sa troisième couronne, commence à craindre de voir la musique se répéter une cinquième fois. "Nous aimerions nous battre pour les deux premières places mais nous n'étions pas assez rapides aujourd'hui. J'ai pu passer Kimi en fin de course, mais pour la sixième place seulement. Malheureusement, le fait que les Mercedes nous aient pris un tour n'est pas une surprise, nous étions à plus d'une minute d’eux dans les premières courses avec des safety cars", analysait-il dans le paddock catalan.

"Nous n'avons pas encore réduit l'écart et il faudra que nous le fassions dans les deux prochaines courses. Je ne suis pas intéressé par Mercedes, nous allons juste devoir travailler et avoir une meilleure voiture chez Ferrari. Ce sera difficile pour tout le monde cette saison, mais ce n'est que la cinquième course du championnat", poursuivait Alonso. A ses yeux, rien n’est donc encore perdu mais une réaction vive de l’équipe transalpine devient urgente.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Fernando Alonso
Équipes Williams , Force India , Ferrari
Type d'article Actualités