Le brake-by-wire est le problème majeur de Räikkönen

Pour son premier Grand Prix chez Ferrari depuis son retour, Kimi Räikkönen avait vécu un week-end compliqué en Australie il y a une semaine

Pour son premier Grand Prix chez Ferrari depuis son retour, Kimi Räikkönen avait vécu un week-end compliqué en Australie il y a une semaine. Confronté à des problèmes de réglages sur sa monoplace, le Finlandais n'a jamais été vraiment à l'aise, comme il l'expliquait déjà il y a quelques jours.

S'il n'en dit pas plus sur les soucis qu'il a pu rencontrer avec la F14 T, le Champion du Monde 2007 a confié que le nouveau système de freins électriques à l'arrière, le brake-by-wire, était sans doute la cause principale de ses difficultés.

"Nous avons identifié quelques problèmes d'ordre général auxquels nous devons faire face à Maranello, et il y a d'autres aspects liés au setup sur ma voiture avec le système brake-by-wire", a expliqué Räikkönen. "Faire fonctionner ce dispositif correctement est quelque chose qui contribue certainement au feeling général de la voiture, car cela a un effet incroyable sur l'entrée de virage. Cela dit, la F14 T s'est bien améliorée le vendredi et le samedi [à Melbourne], et ne pas atteindre la Q3 ne provenait pas d'un manque de compétitivité de la voiture."

En effet, Räikkönen n'avait pas franchi le cap de la Q2 à Melbourne suite à une sortie de piste sous la pluie. Malgré ces débuts compliqués, avec une septième place à l'arrivée en Australie, Iceman se montre confiant. Son expérience lui permet de s'appuyer sur le travail à venir au sein de la Scuderia pour améliorer rapidement les résultats.

"Je peux dire que ce n'est pas la première fois que je suis en difficulté lors du premier week-end de course. Je suis certain que, si nous travaillons dans la bonne direction, ce sera meilleur dès la prochaine course en Malaisie."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Kimi Räikkönen
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités