La diffusion en clair booste l'audience de la Formule E

La Formule E annonce des chiffres records d'audience en direct pour la dernière saison en date du championnat.

La diffusion en clair booste l'audience de la Formule E

Les chiffres publiés par la Formule E révèlent une croissance de 32% de l'audience cumulée pour atteindre un total de 316 millions de personnes. Ceux-ci se comparent à la saison 2019-20, bien que cette campagne ait été fortement perturbée par la crise sanitaire mondiale avec une saison achevée par six courses organisées sur neuf jours à Berlin.

La croissance est principalement attribuée à l'augmentation du nombre d'accords de diffusion en clair, ces conventions entraînant également un "alignement sur les heures de départ [des courses]" augmentant de 26% le nombre de personnes présentes en direct pour suivre les courses. Au total, 62% des gens ayant regardé des épreuves l'ont fait en direct, ce qui représente un record pour la discipline.

Parmi les divers marchés mondiaux, l'audience a connu en Allemagne une augmentation de 338%, de 286% au Brésil, de 156% au Royaume-Uni, de 128% en Italie et de 123% en France, dans la foulée d'une diffusion désormais assurée en partie par la chaîne L'Équipe.

Le directeur général de la Formule E, Jamie Reigle, a déclaré : "Cette année a été une campagne record pour la Formule E. Nous avons travaillé avec nos équipes, nos partenaires médias et nos sponsors pour mettre en place une stratégie axée sur les fans, en mettant l'accent sur le développement de l'audience des courses en direct et l'engagement direct sur nos plateformes numériques."

"Il est clair que les fans s'intéressent fortement aux courses électriques de la Formule E dans les villes et nous sommes ravis de voir que notre stratégie de partenariat avec des diffuseurs engagés dans une couverture localisée, attrayante et accessible en clair porte ses fruits. Nous sommes prêts à vivre une [huitième saison] fantastique en accueillant à nouveau les fans à nos courses dans certaines des villes les plus emblématiques du monde."

"Nous nous concentrons sur le renforcement de notre implantation et de nos relations avec les diffuseurs, sur l'augmentation de nos audiences mondiales et sur la mise en place d'une plateforme médiatique intégrée pour répondre aux besoins de nos fans et soutenir notre croissance continue."

Lire aussi :

Bien que cela ne figure pas dans les statistiques officielles, Motorsport.com croit savoir que la fin de course dantesque de la première épreuve de l'E-Prix de Valence et la controverse qui en a découlé ont entraîné une augmentation importante du nombre de téléspectateurs qui ont regardé la seconde course sur le Circuit Ricardo Tormo.

partages
commentaires
Lucas di Grassi rejoint Abt pour la fin de saison de DTM

Article précédent

Lucas di Grassi rejoint Abt pour la fin de saison de DTM

Article suivant

Le naufrage de Trulli GP, narré par sa victime Vitantonio Liuzzi

Le naufrage de Trulli GP, narré par sa victime Vitantonio Liuzzi
Charger les commentaires