Jake Dennis profite de la piste séchante pour signer la pole

Dans une séance disputée sur une piste humide mais séchante, Jake Dennis (BMW) a signé la pole position de la seconde course de l'E-Prix de Valence.

Jake Dennis profite de la piste séchante pour signer la pole

Après la course mouvementée de la veille, l'ensemble du plateau a pu recharger les batteries et se retrouver pour la seconde épreuve de l'E-Prix de Valence ce dimanche. Après les essais libres, les qualifications ont pu se tenir sur une piste d'abord très humide.

Comme le règlement le prévoit, le premier groupe était composé des leaders du championnat et sur un tracé qui s'améliorait à chaque passage, il était bien entendu difficile de pouvoir imaginer qu'ils pourraient atteindre la Super Pole. Dès le passage du second groupe, seul Pascal Wehrlein figurait encore dans le top 6 et il en fut écarté lors du passage du troisième groupe.

Lire aussi :

Le quatrième groupe, celui des pilotes les moins bien classés du championnat, bénéficia des conditions de piste les plus favorables et en tira grandement partie en se positionnant tout simplement aux six premières positions de cette première phase des qualifications, Jake Dennis signant la marque de référence en 1'31"855, un dixième devant André Lotterer, sept dixièmes devant Alex Lynn et huit dixièmes devant Tom Blomqvist. Oliver Turvey et Norman Nato complétaient le line-up de la Super Pole, à plus d'une seconde.

Cela repoussait en tout cas les Mercedes loin sur la grille, avec les 19e et 20e positions de Stoffel Vandoorne et Nyck de Vries, juste devant Sam Bird.

Sur un tracé séchant, la Super Pole (qui voit les pilotes s'élancer chacun leur tour) accoucha sans grande surprise d'un résultat correspondant exactement à l'ordre inverse dans lequel les concurrents se sont élancés, profitant à chaque fois de conditions encore meilleures. Le pilote BMW Jake Dennis a ainsi signé la pole position, en 1'28"548, huit dixièmes devant André Lotterer et plus d'une seconde devant le reste du top 6. À noter que le pilote Porsche a reçu une pénalité de cinq places sur la grille de départ pour avoir été à l'origine d'un accrochage lors de la première course, il s'élancera donc depuis la septième place, aux côtés d'Oliver Rowland.

Spain E-Prix de Valence 2021 - Qualifications 2

Spain E-Prix de Valence 2021 - Super Pole 2

partages
commentaires
FIA : Da Costa a "rendu la vie difficile" à Valence
Article précédent

FIA : Da Costa a "rendu la vie difficile" à Valence

Article suivant

La Formule E est la "blague de la semaine" après la farce de Valence

La Formule E est la "blague de la semaine" après la farce de Valence
Charger les commentaires