IMSA : L'impact d'Alonso ne sera pas le même que pour l'Indy 500

Le président de l'IMSA, Scott Atherton, a déclaré qu'il serait "naïf" de s'attendre à ce que la présence de Fernando Alonso aux 24H de Daytona ait un impact aussi important que lors des 500 Miles d'Indianapolis 2017.

IMSA : L'impact d'Alonso ne sera pas le même que pour l'Indy 500
Lando Norris, United Autosports, Fernando Alonso, United Autosports, Zak Brown
#23 United Autosports Ligier LMP2: Phil Hanson, Lando Norris, Fernando Alonso
Lando Norris, Fernando Alonso, Zak Brown, United Autosports
#23 United Autosports Ligier LMP2: Phil Hanson, Lando Norris, Fernando Alonso
Fernando Alonso, United Autosports
#23 United Autosports Ligier LMP2: Phil Hanson, Lando Norris, Fernando Alonso
Fernando Alonso, United Autosports
Fernando Alonso, United Autosports avec des fans

Atherton s'attend toutefois à ce qu'Alonso donne un coup un boost significatif à la course, l'Espagnol ayant déjà attiré beaucoup d'attention dans la phase de montée en puissance de l'événement.

"Avoir un pilote de Formule 1 en activité avec les références d'Alonso n'a rien d'anodin", a-t-il déclaré. "Ses débuts à Indy l'an passé ne peuvent pas être sous-estimés au niveau de leur impact, il y a eu une vague d'intérêt aux États-Unis mais surtout à un niveau mondial. Nous ne sommes pas assez naïfs pour penser que nous allons la reproduire, mais ça sera significatif."

Atherton croit également que la course va permettre à Alonso de faire étalage de ses capacités dans des conditions très différentes de celles d'Indianapolis.

"Avec ce que cette course représente par rapport à [l'Indy] 500, l'aspect unique de concourir dans un environnement multi-catégorie pendant une épreuve de 24 heures avec toutes sortes de variables sera nouveau et lui sera étranger."

"Nous avons tous vu une partie remarquable de sa capacité à concourir au plus haut niveau lors de [l'Indy] 500. Je pense que tout le monde a confiance dans le fait qu'il fera de même, nonobstant beaucoup de variables qui seront hors de son contrôle, dans cet espace."

Atherton a aussi salué la qualité globale du peloton des 24H de Daytona 2018, dont il pense qu'il s'agit du plus fort de l'ère moderne. Il a mis en avant le niveau de certaines pilotes, au-delà de Fernando Alonso, en citant notamment le triple vainqueur de l'Indy 500 Helio Castroneves et la nouvelle recrue de Penske Acura, Ricky Taylor.

"Nous avons assemblé le peloton le plus significatif de voitures, ou d'équipes et de pilotes, pour un Rolex 24 de tous les temps selon certains. Je n'irais pas jusque là, et [dirais] qu'à l'époque contemporaine, c'est sûr."

"Et ce n'est pas seulement limité à ce dont tout le monde est au courant dans la catégorie prototype, ça va bien plus loin que cela et je pense que ça couvre tout l'éventail. Partout où vous regardez, il y a une raison d'être clairement concentré sur ce qui se passe."

partages
commentaires
United doit encore "trouver du rythme" selon Alonso
Article précédent

United doit encore "trouver du rythme" selon Alonso

Article suivant

Montoya aime l'ouverture d'esprit d'Alonso au-delà de la F1

Montoya aime l'ouverture d'esprit d'Alonso au-delà de la F1
Charger les commentaires