Andretti resterait chez Honda mais perdrait Sato

partages
commentaires
Andretti resterait chez Honda mais perdrait Sato
Par :
29 août 2017 à 15:59

Le choix du motoriste d'Andretti Autosport pour la saison 2018 d'IndyCar est le domino principal de la "Silly Season" actuelle, celui qui pourrait décider du line-up de bien des équipes.

Le vainqueur Takuma Sato, Andretti Autosport Honda
Ryan Hunter-Reay, Andretti Autosport Honda
Alexander Rossi, Curb Herta - Andretti Autosport Honda
Graham Rahal, Rahal Letterman Lanigan Racing Honda
Marco Andretti, Andretti Autosport Honda
Tony Kanaan, Chip Ganassi Racing Honda au stand
Accident au deuxième virage après le départ : Ed Carpenter, Ed Carpenter Racing Chevrolet, Will Power, Team Penske Chevrolet

En effet, si l'écurie de Michael Andretti décidait de prendre un moteur Chevrolet pour l'an prochain, elle perdrait de facto Takuma Sato, pilote quasiment usine du motoriste japonais, et Alexander Rossi, d'après le magazine américain Racer.

Il semblerait toutefois que la décision d'Andretti serait de rester du côté de Honda. Alexander Rossi devrait donc en toute logique poursuivre avec la formation au nez chromé, mais, toujours selon Racer, la décision de Takuma Sato serait déjà prise, et le vainqueur de l'Indy 500 ne resterait pas.

Le mot dans le paddock de l'IndyCar lors du week-end de Gateway est que le Japonais partirait vers le Rahal Letterman Lanigan Racing, pour épauler Graham Rahal dans une deuxième voiture. Sato et l'équipe se connaissent bien, puisqu'ils ont passé une saison ensemble, en 2012, l'année où l'ancien pilotes de Formule 1 est passé si près de la victoire à Indianapolis. Il semblerait donc que Sato n'aurait pas voulu attendre la décision officielle de son écurie actuelle.

Un possible départ d'Alexander Rossi aurait lancé une vague d'activité sur le marché des transferts, mais il n'en serait donc rien. Les regards vont désormais se tourner vers le Chip Ganassi Racing, qui devrait lui traverser une véritable crise existentielle en cette fin de saison.

En effet, seul Scott Dixon est pour le moment assuré de disputer une nouvelle saison avec l'équipe. Tony Kanaan sait déjà qu'il ne fera plus partie de l'aventure, alors que l'avenir de Max Chilton et Charlie Kimball est lui tout aussi sombre, les deux pilotes pouvant potentiellement perdre leurs places (pour peut-être aller aider Carlin à monter en IndyCar ?).

L'écurie de Chip Ganassi aurait été bien intéressée par les services d'Alexander Rossi en lieu et place de Tony Kanaan, mais il semblerait donc qu'elle devrait trouver un autre pilote. Pour les deux places restantes, elles devraient revenir à des pilotes à budget, ou ne pas être sur la grille du tout. Il n'a beau rester que deux manches au championnat IndyCar 2017, le jeu des chaises musicales ne fait lui que commencer...

Article suivant
Une piste glissante met Power, Carpenter et Sato au tapis

Article précédent

Une piste glissante met Power, Carpenter et Sato au tapis

Article suivant

EL1 - Rahal mène un quintuplé Honda

EL1 - Rahal mène un quintuplé Honda
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries IndyCar
Équipes Chip Ganassi Racing , Andretti Autosport
Auteur Michaël Duforest