L'Indy 500 2021 comptera neuf anciens vainqueurs

Bien que le nombre total d'engagés ne soit pas encore connu, les 500 Miles d'Indianapolis 2021 compteront neuf anciens vainqueurs qui tenteront de se qualifier pour la 105e édition de la célèbre épreuve automobile et de soulever de nouveau le Borg-Warner Trophy.

L'Indy 500 2021 comptera neuf anciens vainqueurs

Hélio Castroneves (Meyer Shank Racing-Honda) a remporté les 500 Miles à trois reprises, Juan Pablo Montoya (Arrow McLaren SP-Chevrolet) et le tenant du titre Takuma Sato (Rahal Letterman Lanigan-Honda) ont gagné deux fois, tandis que Will Power et Simon Pagenaud (Team Penske-Chevrolet), Ryan Hunter-Reay et Alexander Rossi (Andretti Autosport-Honda) et Scott Dixon et Tony Kanaan (Chip Ganassi Racing-Honda) n'ont chacun triomphé qu'une seule fois.

À eux neuf, ils totalisent 113 départs, 20'569 tours du célèbre Brickyard dont 2'035 en tête. Ils représentent également six équipes et sept pays : Australie, Brésil, Colombie, France, Japon, Nouvelle-Zélande et États-Unis.

Lire aussi :

Une liste agrandie à 37 ?

À l'heure actuelle, les noms de 34 pilotes ont été confirmés pour le mois de mai. Cependant, le nombre de voitures en lice pour les 33 places sur les 11 lignes de la grille de départ pourrait être d'au moins 36, avec la possibilité d'un 37e engagement qui n'est toujours pas exclue.

L'équipe Andretti Autosport a déjà prouvé qu'elle était capable de faire courir six voitures dans l'Indiana, et des rumeurs circulent donc sur une entrée du vétéran Oriol Servia ou Stefan Wilson. Champion 2019 d'Indy Lights, Oliver Askew resterait sur la touche. Et le vainqueur du championnat en 2015, Spencer Pigot, a quant à lui révélé qu'il avait échoué à trouver le financement nécessaire pour participer aux 500 Miles.

Si elle venait à décoller, Top Gun Racing pourra compter sur le coup de volant de R.C. Enerson, qui n'a eu que quelques opportunités pour faire ses preuves en IndyCar. La structure dispose de deux nouveaux châssis et a engagé l'ancien chef mécanicien de Dale Coyne Racing, Roy Wilkerson, au poste de meneur d'hommes.

Les participations d'une sixième Andretti et de Top Gun Racing portait le nombre total d'engagés à 36. Enfin, seul représentant Carlin cette année, Max Chilton pourrait être rejoint par une deuxième voiture, et celle-ci serait alors la 37e engagée.

105e édition des 500 Miles d'Indianapolis

AJ Foyt Racing-Chevrolet
1 - J.R. Hildebrand
4 - Dalton Kellett
11 - Charlie Kimball
14 - Sébastien Bourdais

Team Penske-Chevrolet
2 - Josef Newgarden
12 - Will Power (vainqueur en 2018)
22 - Simon Pagenaud (vainqueur en 2019)
3 - Scott McLaughlin

Chip Ganassi Racing-Honda
9 - Scott Dixon (vainqueur en 2008)
10 - Alex Palou
8 - Marcus Ericsson
48 - Tony Kanaan (vainqueur en 2013)

Rahal Letterman Lanigan Racing-Honda
15 - Graham Rahal
30 - Takuma Sato (vainqueur en 2017 et 2020)
45 - Santino Ferrucci

Paretta Autosport-Chevrolet
16 - Simona de Silvestro

Dreyer & Reinbold Racing-Chevrolet
24 - Sage Karam

Andretti Autosport-Honda
26 - Colton Herta
27 - Alexander Rossi (vainqueur en 2016)
28 - Ryan Hunter-Reay (vainqueur en 2014)
29 - James Hinchcliffe
98 - Marco Andretti

Meyer Shank Racing-Honda
60 - Jack Harvey
06 - Helio Castroneves (vainqueur en 2001, 2002 et 2009)

Arrow McLaren SP-Chevrolet
5 - Patricio O’Ward
7 - Felix Rosenqvist
86 - Juan Pablo Montoya (vainqueur en 2000 et 2015)

Ed Carpenter Racing-Chevrolet
20 - Ed Carpenter
21 - Rinus VeeKay
47 - Conor Daly

Dale Coyne Racing-Honda
18 - Ed Jones
51 - Pietro Fittipaldi
52 - Cody Ware

Carlin Racing-Chevrolet
59 - Max Chilton

partages
commentaires

Related video

Montoya avec le #86 à Indianapolis en hommage à Revson

Article précédent

Montoya avec le #86 à Indianapolis en hommage à Revson

Article suivant

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries IndyCar
Événement 500 Miles d'Indianapolis
Auteur David Malsher