Martin Brundle signe la pole pour la course d'ouverture

Martin Brundle a décroché la pole position au volant de la Ligier JS P3 de l'écurie United Autosports à l'issue des qualifications en vue de la course de Road to Le Mans, qui se disputera en lever de rideau des 24 Heures.

Martin Brundle signe la pole pour la course d'ouverture

L'ancien pilote de Formule 1, et vainqueur des 24 Heures du Mans en 1990, a signé le meilleur chrono de la séance qualificative au volant de sa Ligier JS P3-Nissan n°2 en 3'55''748.

Brundle a signé son meilleur chrono à la fin d'une séance interrompue par deux drapeaux rouges, le deuxième mettant un terme prématuré à la séance de 30 minutes, alors qu'il restait deux minutes au compteur.

Le premier a été causé par la Ligier n°24 du OAK Racing, sorti de la route et bloqué dans le bac à graviers à Tertre Rouge au milieu de la séance.

Avant cela, Thomas Laurent avait signé le meilleur temps sur la Ligier n°85 du Yvan Muller Racing, le jeune Français occupant alors la première place avec 0,734 seconde d'avance sur Brundle lorsque le premier drapeau rouge est apparu.

Sur sa première tentative à la reprise de la séance, Brundle, qui fera équipe avec Christian England sur la n°2, bouclait son tour seulement 40 millièmes plus lentement que Thomas Laurent, avant de s'emparer de la pole en battant le pilote Yvan Muller Racing  de quasiment une demi-seconde.

Le Yvan Muller Racing en embuscade

Laurent chutait encore d'un rang au profit de Charlie Robertson, qui se hissait en deuxième position au volant de la Ginetta-Nissan n°32, à 0,185 seconde de la pole.

Le top 5 était complété par deux autres Ligier-Nissan, celles de Yann Ehrlacher, sur la seconde voiture du Yvan Muller Racing et Giorgio Sernagioto (Scuderia Vilorba Corse), également en course lors des 24 Heures sur la LMP2 de l'écurie Race Performance. Les deux hommes devancent les trois Ligier du Graff Racing.

En GT3, la pole est revenue à la Porsche 911 GT3 R du Mentos Racing pilotée par Egidio Perfetti, qui s'est montré plus rapide de 0,508 seconde devant la Ferrari 488 AF Corse de Aleksey Basov.

Le départ de la course Road to Le Mans, longue d'une heure, sera donné samedi matin à 11h00.

partages
commentaires
Lapierre - "Avant Le Mans, je regarde toujours le film de Steve McQueen"

Article précédent

Lapierre - "Avant Le Mans, je regarde toujours le film de Steve McQueen"

Article suivant

Dumas - Les amateurs plus effrayants en LMP2 qu'en GTE Am

Dumas - Les amateurs plus effrayants en LMP2 qu'en GTE Am
Charger les commentaires