Mir concrétise, Quartararo passe tout près

Alors que le 3e pilote du championnat a quitté le circuit avec pertes et fracas et que Masbou manquait à l'appel, un petit nouveau a brillé le week-end dernier en Autriche.

Mir concrétise, Quartararo passe tout près
Podium : le deuxième place Brad Binder, Red Bull KTM Ajo, le vainqueur Joan Mir, Leopard Racing, et le troisième Enea Bastianini, Gresini Racing Team Moto3
Brad Binder, Red Bull KTM Ajo mène au départ
Joan Mir, Leopard Racing, Fabio Quartararo, Leopard Racing
Fabio Quartararo, Leopard Racing, Joan Mir, Leopard Racing
Jakub Kornfeil, Drive M7 SIC Racing Team
Fabio Quartararo, Leopard Racing
La moto de Romano Fenati, Sky Racing Team VR46
Jorge Navarro, Estrella Galicia 0,0
Brad Binder, Red Bull KTM Ajo
Brad Binder, Red Bull KTM Ajo
Adam Norrodin, Drive M7 SIC Racing Team
Brad Binder, Red Bull KTM Ajo
Philipp Oettl, Schedl GP Racing
Joan Mir, Leopard Racing
Joan Mir, Leopard Racing
Brad Binder, Red Bull KTM Ajo, et Philipp Oettl, Schedl GP Racing

Pour la première fois en quinze manches, la très disputée catégorie Moto3 a vu son poleman s'imposer, dimanche au Red Bull Ring. Et c'est un rookie qui a ouvert son compteur, à la fois en qualifications et en course, en l'occurrence l'Espagnol Joan Mir, pas encore 19 ans.

Pour parvenir à ses fins, le pilote Leopard Racing a dû trouver la clé d'une course ouverte, qui aurait pu primer n'importe lequel des cinq jeunes loups encore dans le groupe de tête lorsque la ligne d'arrivée a été en vue. Son coéquipier Fabio Quartararo en faisait partie, au même titre que le leader du championnat, Brad Binder, ou encore Enea Bastianini et Philipp Oettl.

Tout s'est joué dans le dernier tour, et même dès l'enchaînement des virages 4-5, où Mir s'est une dernière fois emparé de la première place après 23 tours d'une bagarre incessante.

"Incroyable, je n'ai pas de mots. Remporter une manche du Championnat du monde, qui plus est en partant de la pole position, c'est fantastique", commente le vainqueur. "J'ai parfaitement géré ma course, en me maintenant toujours dans le groupe de tête, sans laisser personne s'échapper. J'ai progressé de ce point de vue-là, je n'ai pas fait les mêmes fautes que sur les courses précédentes. Je souhaite dédier cette victoire au team Leopard, à la famille et à Luis Salom."

Derrière Mir, Binder s'est assuré de la deuxième place en passant Quartararo dans Würth, puis c'est sur la ligne d'arrivée que Bastianini a fini par déposséder le Français du podium, pour s'offrir sa troisième 3e place en quatre courses. Oettl a, lui, complété le quinté gagnant sans réussir à porter d'attaque dans ces instants décisifs.

"C'était une course difficile", reconnaît Quartararo, qui signe son meilleur résultat de la saison, après une belle qualification en 5e position. "J'ai aimé la bagarre en tête. Dans les premiers tours, trois pilotes s'échappaient, mais j'ai réussi à recoller et j'ai même essayé de m'échapper à mon tour, mais ça n'a pas été possible. Quand on se fait attaquer dans les derniers tours, on ne sait jamais ce qui va se passer au final. En tout cas, cette course me motive énormément pour Brno."

Très bonne course également pour Jorge Martin, qui signe son meilleur résultat en Championnat du monde en s'imposant dans le second groupe au détriment de Bendsneyder, Di Giannantonio et Bulega. Le Belge Livio Loi termine pour sa part 10e et le seul autre Français au départ de la course avec Quartararo, Jules Danilo, à un dixième des points en 16e position.

La bonne opération pour Binder

Seulement deux Français, oui, car rappelons qu'Alexis Masbou a perdu son guidon chez Peugeot. Ce Grand Prix d'Autriche aura globalement été plutôt mouvementé hors-piste pour la catégorie Moto3, puisque Romano Fenati était lui absent, "suspendu" par le Sky Racing Team VR46 après les qualifications. Étrange situation, donc, dans laquelle le troisième pilote du championnat manquait à l'appel.

Quant au deuxième pilote de la hiérarchie mondiale, Jorge Navarro, il a couru dans la douleur, subissant toujours les conséquences de sa blessure à la jambe datant de juin. Après les points qu'il a réussi à marquer en Allemagne, il a cette fois dû abandonner sur chute et laisse Brad Binder porter son avance à 67 unités. Fenati pointe à 86 longueurs du leader et n'a plus que trois points de marge sur Bagnaia.

"Je suis très heureux de la façon dont les choses se sont passées", se félicite Binder. "J'ai failli tout gâcher parce que j'ai élargi à plusieurs reprises dans les derniers tours, mais j'ai pu rapidement reprendre le contact avec le groupe. Finir deuxième ici, c'est génial."

"Peu importe ce que font les autres, j'essaye toujours de gagner comme s'il s'agissait de la première course. Je crois que je n'ai rien à perdre et tout à gagner", ajoute le Sud-Africain. Ses adversaires sont prévenus de ce qui les attend à Brno !

Moto3 - Red Bull Ring - Course

Pos.PiloteMotoTempsÉcart
1  Joan Mir  KTM 37'23.325  
2  Brad Binder  KTM 37'23.604 0.279
3  Enea Bastianini  Honda 37'23.756 0.431
4  Fabio Quartararo  KTM 37'23.764 0.439
5  Philipp Oettl  KTM 37'23.925 0.600
6  Jorge Martin  Mahindra 37'27.459 4.134
7  Bo Bendsneyder  KTM 37'27.486 4.161
8  Fabio Di Giannantonio  Honda 37'28.295 4.970
9  Nicolò Bulega  KTM 37'28.297 4.972
10  Livio Loi  Honda 37'28.587 5.262
11  Francesco Bagnaia  Mahindra 37'28.740 5.415
12  Juanfran Guevara  KTM 37'29.196 5.871
13  Andrea Locatelli  KTM 37'29.230 5.905
14  Maria Herrera  KTM 37'36.100 12.775
15  Hiroki Ono  Honda 37'36.164 12.839
16  Jules Danilo  Honda 37'36.267 12.942
17  Darryn Binder  Mahindra 37'37.415 14.090
18  Niccolò Antonelli  Honda 37'37.731 14.406
19  Jakub Kornfeil  Honda 37'37.842 14.517
20  Stefano Manzi  Mahindra 37'37.870 14.545
21  Aron Canet  Honda 37'37.988 14.663
22  Albert Arenas  Peugeot 37'40.457 17.132
23  Adam Norrodin  Honda 37'40.768 17.443
24  John McPhee  Peugeot 37'51.631 28.306
25  Andrea Migno  KTM 37'51.730 28.405
26  Marcos Ramirez  Mahindra 38'03.538 40.213
27  Khairul Pawi  Honda 38'03.686 40.361
28  Stefano Valtulini  Mahindra 38'27.365 1'04.040
29  Fabio Spiranelli  Mahindra 38'27.383 1'04.058
30  Lorenzo Petrarca  Mahindra 38'27.838 1'04.513
   Jorge Navarro  Honda 29'18.573 5 tours
   Gabriel Rodrigo  KTM 22'51.805 9 tours
   Marco Bezzecchi  Mahindra 8'21.411 18 tours
   Tatsuki Suzuki  Mahindra 8'22.188 18 tours
partages
commentaires
Fenati suspendu par le Sky Racing Team VR46

Article précédent

Fenati suspendu par le Sky Racing Team VR46

Article suivant

McPhee ouvre le compteur de Peugeot, Binder abandonne

McPhee ouvre le compteur de Peugeot, Binder abandonne
Charger les commentaires