Résumé de course
Moto3 GP de Malaisie

Une victoire comme un baroud d'honneur pour McPhee et le team de Max Biaggi

John McPhee a remporté le Grand Prix de Malaisie, avec même un doublé pour le Max Biaggi Team, alors que le pilote comme l'équipe s'apprêtent à quitter le championnat.

John McPhee, Husqvarna Max Racing

Elle avait une saveur toute particulière, la victoire de John McPhee dimanche, lors du Grand Prix de Malaisie. Le pilote écossais s'apprête en effet à quitter la catégorie Moto3, arrivé à l'âge limite autorisé (28 ans), et il n'a toujours pas de guidon pour poursuivre la saison prochaine sa carrière dans l'un ou l'autre des championnats de la scène internationale, lui qui fait pourtant partie des protagonistes des Grands Prix depuis plus de dix ans.

Il a en tout cas réalisé une superbe course pour signer sa quatrième victoire mondiale, la première en deux ans, en portant dans le dernier virage l'attaque parfaite pour l'emporter. Bien que parti de la 22e place, il s'est maintenu durant l'intégralité des 17 tours dans le groupe de tête, dans lequel figuraient quasiment tous les hommes formant le top 10 du championnat. Seules exceptions, Deniz Öncü et Andrea Migno qui se sont battus un peu plus loin pour quelques points. Tatsuki Suzuki a, lui, rapidement quitté la scène en tombant dans le quatrième tour, tandis que le tout nouveau champion Izan Guevara a dégringolé dans les derniers instants en évitant Ayumu Sasaki qui venait de se faire une chaleur, ce qui l'a relégué à la 12e place finale.

 

Parmi les six pilotes ayant résisté jusqu'au bout, la lutte est restée intense et les dépassements, parfois à trois de front, se sont multipliés pour livrer l'une des plus belles courses de la saison. Auteur d'une prestation parfaite, McPhee a fini par avoir le dernier mot et il a battu à la photo finish son propre coéquipier, Sasaki.

"Là, je suis fier de moi", a commenté le vainqueur, dont l'année aura été particulièrement éprouvante, notamment à cause de blessures. "La saison a été tellement difficile, et le week-end aussi. Franchement, [samedi] j'ai failli m'arrêter, j'avais énormément de problèmes et je me sentais dangereux sur la moto. Alors je suis heureux pour moi et pour ceux qui m'ont soutenu. Cette victoire, c'était pour tous ceux qui sont restés derrière moi et qui m'ont soutenu. Une dernière victoire en Moto3 − et on aura encore une autre opportunité à Valence."

Cette victoire intervient alors que le chef mécanicien de John McPhee quitte son poste, licencié à la suite d'un acte de violence datant de 2019, lorsqu'il travaillait pour une autre équipe, et ayant récemment refait surface. Et il n'y a pas que pour le pilote écossais et son entourage proche que ce succès est fort en symbole, car la deuxième place d'Ayumu Sasaki en a fait un doublé pour le team Max Biaggi Racing, justement après une période très troublée dans laquelle l'équipe a été citée dans deux épisodes polémiques. Celui du chef mécanicien mis en cause pour son attitude de 2019, mais aussi celui des deux membres du team ayant bloqué le pilote Tech3 Adrián Fernández pendant les qualifications du GP d'Aragón.

C'est le moment qu'a choisi Max Biaggi pour annoncer la fin de son engagement en Moto3. Saluant "un magnifique doublé, après une période très difficile dans laquelle il a été nécessaire de prendre des décisions douloureuses", l'ancien pilote a fait savoir que l'aventure s'arrêterait dans moins de deux semaines. "Nous sommes partis de très loin et au bout de quelques années nous avons mis en place une équipe gagnante, mais le temps est maintenant venu pour moi de relever de nouveaux défis. Valence sera la dernière course du Max Racing Team en Moto3", a-t-il annoncé. "Ma passion est inépuisable et sera toujours le moteur de nouveaux objectifs auxquels se mesurer, et ce dès 2023."

Arrivé en Grand Prix il y a quatre ans, le team de Max Biaggi a figuré parmi les vainqueurs chaque année, avec notamment trois succès en 2019 et cette saison. "Nous avons eu le plaisir et l'honneur de mener trois pilotes différents à la victoire et nous avons mené un jeune pilote à son premier succès. Tout cela me remplit de fierté et de satisfaction", a assuré le responsable italien.

Trois pilotes en lutte pour être vice-champion du monde

Cette avant-dernière course de la saison a renforcé la lutte pour la deuxième place du championnat, qui impliquera trois pilotes lors de la finale, à Valence. Ayumu Sasaki a empoché le plus grand nombre de points avec sa deuxième place. Un neuvième podium pour lui cette saison et le sentiment d'une performance réussie, alors qu'il a voulu "offrir cette course" à Dietrich Mateschitz, fondateur de Red Bull décédé pendant le week-end.

Entré en leader dans le dernier tour, Sergio García est quant à lui monté sur la troisième marche du podium. Battu par Izan Guevara pour le titre, son résultat lui permet de reprendre un peu d'air sur Dennis Foggia, leader au départ mais sixième à l'arrivée ce la course. Tous deux sont désormais séparés de huit points au classement général et Sasaki compte six unités de retard supplémentaires sur Foggia.

Dans les autres catégories :

Malaysia GP de Malaisie Moto3

P. # Pilotes Moto Temps Ecart Intervalle
1 17 United Kingdom John McPhee
Husqvarna 38'04.589
2 71 Japan Ayumu Sasaki
Husqvarna 38'04.637 0.048 0.048
3 11 Spain Sergio García Dols
GASGAS 38'04.735 0.146 0.098
4 5 Spain Jaume Masia
KTM 38'04.834 0.245 0.099
5 10 Brazil Diogo Moreira
KTM 38'04.908 0.319 0.074
6 7 Italy Dennis Foggia
Honda 38'04.960 0.371 0.052
7 96 Spain Daniel Holgado
KTM 38'10.406 5.817 5.446
8 6 Japan Ryusei Yamanaka
KTM 38'10.623 6.034 0.217
9 48 Spain Iván Ortolá Díez
KTM 38'10.819 6.230 0.196
10 53 Turkey Deniz Öncü
KTM 38'11.321 6.732 0.502
11 43 Spain Xavier Artigas
CF MOTO 38'11.378 6.789 0.057
12 28 Spain Izan Guevara
GASGAS 38'13.737 9.148 2.359
13 23 Italy Elia Bartolini
KTM 38'18.005 13.416 4.268
14 16 Italy Andrea Migno
Honda 38'18.271 13.682 0.266
15 31 Mexico Adrian Fernandez
KTM 38'19.248 14.659 0.977
16 63 Syarifuddin Azman
Honda 38'19.401 14.812 0.153
17 27 Japan Kaito Toba
KTM 38'19.579 14.990 0.178
18 66 Australia Joel Kelso
KTM 38'25.119 20.530 5.540
19 20 France Lorenzo Fellon
Honda 38'32.829 28.240 7.710
20 9 Italy Nicola Carraro
KTM 38'32.874 28.285 0.045
21 64 Indonesia Mario Suryo Aji
Honda 38'47.644 43.055 14.770
22 22 Spain Ana Carrasco
KTM 38'47.839 43.250 0.195
23 70 United Kingdom Joshua Whatley
Honda 38'58.699 54.110 10.860
72 Japan Taiyo Furusato
Honda 33'48.267 2 Laps 2 Laps
54 Italy Riccardo Rossi
Honda 26'55.027 5 Laps 3 Laps
99 Spain Carlos Tatay
CF MOTO 27'20.601 5 Laps 25.574
67 Italy Alberto Surra
Honda 18'16.636 9 Laps 4 Laps
24 Japan Tatsuki Suzuki
Honda 10'06.422 13 Laps 4 Laps
44 Spain David Munoz
KTM 6'49.081 14 Laps 1 Lap
82 Italy Stefano Nepa
KTM 2'22.043 16 Laps 2 Laps
19 United Kingdom Scott Ogden
Honda 2'26.199 16 Laps 4.156

Be part of Motorsport community

Join the conversation
Article précédent Izan Guevara est le nouveau Champion du monde Moto3
Article suivant Nakagami sanctionné sur la grille, Bezzecchi à l'amende

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse