Dovizioso de retour avec Aprilia ? "Ne jamais dire jamais"

Annoncé sur la RS-GP pour un test de trois jours, Andrea Dovizioso n'exclut pas l'éventualité d'un avenir avec Aprilia, 20 ans après avoir disputé son premier Grand Prix avec la marque italienne.

Dovizioso de retour avec Aprilia ? "Ne jamais dire jamais"

C'est sans Andrea Dovizioso que le MotoGP lancera sa nouvelle saison, cette semaine au Qatar, une première absence pour le pilote italien depuis qu'il a rejoint les Grands Prix en 2002. Il n'a pas pour autant basculé dans une retraite oisive, loin s'en faut.

On l'a vu entamer ces dernières semaines sa nouvelle carrière de pilote de motocross, au départ d'épreuves régionales italiennes. Cela lui a d'ailleurs valu une belle frayeur dimanche, puisqu'une lourde chute l'a mené à l'hôpital, son casque cassé inspirant quelques inquiétudes, avant qu'un scanner rassure sur l'absence de lésions.

L'autre sujet de discussion dans lequel apparaît activement le nom d'Andrea Dovizioso concerne bien évidemment Aprilia. Le constructeur italien a annoncé la semaine dernière qu'un test était programmé du 12 au 14 avril à Jerez pour que le vice-Champion du monde découvre la RS-GP. Il s'agit pour le moment d'une prise de contact, sans toutefois qu'aucune porte ne soit fermée.

"C'est très simple : aujourd'hui, je vis au jour le jour", explique Andrea Dovizioso à Sky Italie, lorsqu'il est interrogé sur ce que pourrait être son avenir avec Aprilia après ce test. "Je ne sais pas encore à quoi m'attendre et comment ça se passera. Pour moi, il est important de piloter une MotoGP et je remercie Aprilia pour cette opportunité. On a un test à Jerez et ensuite on verra. En ce moment, la bonne réponse est qu'il ne faut jamais dire jamais."

Lire aussi :

Aprilia va entamer la saison avec celui qui depuis 2017 porte son programme, Aleix Espargaró, et un deuxième guidon confié à Lorenzo Savadori. Le pilote italien dispose d'une expérience principalement acquise en tests, cependant il a disputé trois premiers Grands Prix en fin de saison dernière et a été choisi face à Bradley Smith. La porte que l'équipe ouvre à Andrea Dovizioso semble toutefois laisser planer un doute sur sa place de titulaire.

L'ancien pilote Ducati, lui, reste prudent pour le moment, sans toutefois cacher son excitation à l'approche de ce roulage et sa curiosité face aux performances récentes de la RS-GP. "L'Aprilia a été compétitive. Aleix a été très fort, mais il avait déjà démontré par le passé qu'il est rapide. Je suis curieux de le voir en course", souligne-t-il.

Après sa séparation fracassante avec Ducati, Dovizioso serait-il de plus en plus attiré par la perspective d'un retour à Noale ? Ses trois jours au guidon de la RS-GP apporteront d'importantes réponses à une date où le MotoGP aura déjà disputé deux premiers Grands Prix, mais ce rendez-vous suffit déjà à titiller la nostalgie de ceux qui se souviennent que c'est avec Aprilia qu'il a fait ses débuts mondiaux, avec une wild-card en 125cc il y a 20 ans.

"On ne peut pas connaître une moto tant qu'on n'est pas monté dessus. Pour le moment, ce serait une erreur de dire absolument non ou absolument oui", prévient Dovizioso. "Un rêve ? Gagner avec Aprilia, ce serait 'wow', mais je sais très bien quelles sont les difficultés. C'est bien de rêver, mais il faut avancer pas à pas. J'espère pouvoir donner un coup de main."

Sans pour autant remettre en question le chemin pris cette année, Andrea Dovizioso a indéniablement un sentiment d'inachevé et c'est en gardant à l'esprit son potentiel qu'il suivra cette semaine à distance le Grand Prix du Qatar. "Ne pas être en MotoGP cette année me laisse un peu d'amertume, d'autant que je me sens encore compétitif", admet-il. Reste à savoir si nous le reverrons sur la grille dès le mois prochain.

partages
commentaires

Related video

Testez gratuitement Motorsport.com sans pub et avec plus de contenu !

Article précédent

Testez gratuitement Motorsport.com sans pub et avec plus de contenu !

Article suivant

Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati

Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Andrea Dovizioso
Auteur Léna Buffa