La Clinica Mobile du MotoGP va disparaître en 2023

Structure essentielle des Grands Prix depuis quatre décennies, la Clinica Mobile va quitter le paddock du MotoGP en 2023. Son rôle devrait être repris par un groupe espagnol spécialisé dans la santé.

La Clinica Mobile du MotoGP va disparaître en 2023

Devenue une véritable institution du MotoGP depuis son instauration par le Dr Claudio Costa il y a 45 ans, la Clinica Mobile va quitter le paddock des MotoGP, du moins sous sa forme actuelle. Révélée par GPOne cette semaine, la nouvelle devait être confirmée aux pilotes au cours de la réunion de la Commission de sécurité qui s'est tenue vendredi.

Contrairement à ce que son nom pourrait laisser penser, la Clinica Mobile – dirigée par le Dr Michele Zasa depuis huit ans – n'est pas en charge d'interventions lourdes mais apporte une aide aux pilotes des trois catégories dans leur préparation physique et dans leur récupération après des chutes. Cette année, elle est composée de neuf médecins et 24 kinésithérapeutes qui se déplacent de circuit en circuit et peuvent apporter des soins et effectuer des radios.

Sur chaque circuit, la Clinica Mobile coopère avec le centre médical où officie le Dr Ángel Charte, directeur médical du MotoGP, avec l'équipe du circuit et des médecins locaux. Alors que la Clinica Mobile est en charge d'un suivi quotidien des pilotes, le centre médical est pensé pour répondre aux blessures et aux examens approfondis après des chutes.

La Dorna n'a pas encore communiqué sur la disparition de la Clinica Mobile mais la décision serait motivée par les coûts importants liés à cette infrastructure de plus en plus lourde qu'il faut déplacer de circuit en circuit, et ce alors que les saisons ne cessent de s'allonger, le calendrier 2023 du MotoGP dévoilé vendredi prévoyant un nombre record de 21 courses.

Très appréciée des pilotes qui y trouvent un précieux réconfort, la Clinica Mobile devrait voir son rôle repris par Quironsalud, le plus grand groupe de cliniques et d'hôpitaux privés en Espagne, sous une forme encore inconnue. Quironsalud est déjà présent dans le paddock et fait office de sponsor principal de la Clinica Mobile. En dehors des courses, le Dr Charte travaille d'ailleurs pour l'un des hôpitaux du groupe à Barcelone.

Vendredi après-midi, la nouvelle n'avait pas encore été communiquée aux pilotes mais elle pourrait les inquiéter. Après en avoir été informé par les journalistes, Maverick Viñales semblait surpris et précisait vouloir en discuter avec Michele Zasa. Si elle devrait disparaître du MotoGP, la Clinica Mobile devrait en tout cas perdurer en WorldSBK, championnat également organisé par la Dorna, tout comme les structures basées en Andorre et en Italie.

Lire aussi :
partages
commentaires

Related video

Takaaki Nakagami a subi une opération de quatre heures
Article précédent

Takaaki Nakagami a subi une opération de quatre heures

Article suivant

EL4 - Johann Zarco premier d'un triplé Ducati

EL4 - Johann Zarco premier d'un triplé Ducati