MotoGP
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Iannone et l'Aprilia en feu : "J'ai eu peur, c'est normal"

partages
commentaires
Par :
21 nov. 2019 à 09:02

Le pilote italien en a été quitte pour une belle frayeur mercredi, lorsque sa moto a pris feu alors qu'il était lancé à pleine vitesse. Un incident provoqué par une expérimentation tentée par Aprilia.

Aprilia a fait des étincelles mercredi, à Valence, mais au sens propre du terme. Durant la deuxième journée des essais collectifs, Andrea Iannone s'est en effet fait très peur lorsque le moteur de sa RS-GP a explosé dans la ligne droite alors qu'il était lancé à plus de 300 km/h. Puis un début d'incendie n'a fait qu'aggraver la situation.

Lire aussi :

Le pilote italien n'a pas caché sa colère à son retour au stand, exprimant toute sa peur et sa frustration à son équipe technique, alors qu'il était conscient que le constructeur de Noale effectuait mercredi des expérimentations en essayant d'élever le régime de son moteur à la recherche de plus de puissance. Quelques heures plus tard, il s'est montré plus conciliant lorsqu'il a expliqué les faits aux médias.

"J'ai surtout eu peur, parce que c'est arrivé dans la ligne droite et la moto a pris feu. J'ai senti une forte chaleur sur mes pieds et l'huile est même arrivée sur la poignée de frein. Sur le moment on se met en colère, je crois que c'est normal", a-t-il expliqué.

"On a essayé des solutions différentes parce qu'on veut trouver quelques chevaux supplémentaires. On sait qu'il faut qu'on progresse et [mardi] soit on a identifié des choses très intéressantes", a-t-il poursuivi. "De ce point de vue-là, Romano [Albesiano] est quelqu'un de très courageux, parce qu'on n'aurait peut-être pas dû risquer de connaître cette situation, mais cela nous a permis de trouver quelque chose. Disons que ça s'est mal passé d'un côté, mais bien de l'autre, parce que cela a été une situation dangereuse et, bien sûr, ça fait peur."

"On n'est pas habitués à utiliser un régime aussi élevé. On a essayé une situation extrême, parce qu'on a compris que nos adversaires utilisent des rapports très courts et par conséquent des tours beaucoup plus élevés. Notre moto n'était jamais allée aussi haut, on a essayé et il y avait ce risque."

Article suivant
Test Valence, J2 - Les Yamaha restent au sommet

Article précédent

Test Valence, J2 - Les Yamaha restent au sommet

Article suivant

Le test de Valence en photos

Le test de Valence en photos
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement Test Valence
Catégorie Jour 2
Lieu Valencia
Pilotes Andrea Iannone Boutique
Auteur Matteo Nugnes