MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
EL1 dans
10 jours
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
22 jours
C
GP des Amériques
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
36 jours
C
GP d'Argentine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
50 jours
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
64 jours
C
GP de France
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
78 jours
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
92 jours
C
GP de Catalogne
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
99 jours
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
113 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
120 jours
C
GP de Finlande
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
134 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
162 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
169 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
183 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
197 jours
C
GP d'Aragón
01 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
218 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
232 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
240 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
246 jours
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
260 jours

Petrucci et Mir se renvoient la balle après un incident "étrange"

partages
commentaires
Petrucci et Mir se renvoient la balle après un incident "étrange"
Par :
7 juil. 2019 à 10:16

Les deux pilotes se sont gênés en piste pendant les qualifications, expliquant tous deux avoir tenté de disposer d'une piste dégagée.

Danilo Petrucci a été pris en flagrant délit de grosse colère pendant les qualifications du Grand Prix d'Allemagne, quelques minutes avant de subir une lourde chute dans laquelle il a été touché à la main. On a en effet pu voir le pilote Ducati Corse exprimer tout son agacement auprès de Joan Mir, alors que les deux hommes cherchaient à disposer d'une piste dégagée pour se lancer à l'assaut du chrono, mais se sont gênés.

Petrucci, qui souhaitait à la fois ne pas offrir son aspiration au jeune rookie et ne pas risquer de faire refroidir ses pneus, a laissé le pilote Suzuki lui passer devant avant de le rattraper et de se confronter à un comportement qu'il a jugé étrange. 

Lire aussi:

"Pour ne pas lui donner de roue, j'étais loin, à une seconde et demie, dans ma première tentative. Mais ensuite il a ralenti, dans le virage dans lequel je suis tombé plus tard [le 9, ndlr] ; il a tourné la tête et m'a vu, mais il est resté au milieu de la piste dans le virage 11", raconte-t-il. "Je lui ai donc à nouveau laissé de la place et j'ai attaqué pour ma deuxième tentative avec mon pneu arrière, et encore une fois j'étais à une seconde et demie. Je ne voulais clairement pas perdre trop de temps pour ne pas faire refroidir le pneu. Mais ensuite il a encore ralenti, a tourné la tête, m'a vu et est resté au milieu de la piste. Je ne sais pas pourquoi."

"Peut-être qu'il aurait fallu que je lui laisse plus de place, mais je pensais qu'une seconde et demie ça suffisait. Mais le truc étrange, c'est que deux fois il a tourné la tête, m'a vu et a freiné, c'est la raison pour laquelle j'étais assez en colère. On voit sur les images qu'il a tourné la tête, m'a vu et est resté au milieu de la piste", peste le numéro 9.

Joan Mir a lui aussi décrit une situation "étrange", indiquant avoir souhaité disposer d'une piste dégagée pour boucler ses tours de qualification. "C'est quelque chose d'étrange. J'attendais dans la voie des stands pour ne gêner personne et être tout seul pour mes deux tours", relate-t-il, en renvoyant la faute vers le pilote Ducati. "Petrucci était sept ou huit secondes devant moi, puis il a attendu sur toute la piste pour prendre ma roue. J'ai fait mes deux tours, je l'ai sûrement aidé, et quand j'ai fini mes tours, je suis rentré dans la voie des stands. J'étais complètement sur le vibreur, en regardant pour ne gêner personne." 

Lire aussi:

"Si Petrucci avait attaqué dès le début et n'avait pas attendu ma roue, je ne l'aurais pas gêné", attaque Mir, qui juge qu'il aurait été "injuste" qu'il soit pénalisé pour cet incident, ce qui n'a effectivement pas été le cas. "Je pense qu'il n'y a aucune raison d'être pénalisé. Si quelqu'un vient pour [avoir] une explication, je donnerai mon point de vue. […] Je n'ai rien fait de mal."

Avec un seul tour rapide bouclé en 1'21"4, Danilo Petrucci n'a pas eu d'autre possibilité de signer un bon temps par la suite. Son premier run ayant été perturbé, il est repassé par les stands pour changer de pneu arrière, mais est parti à la faute dès son premier tour lancé par la suite. Touché à la main, sa séance s'est arrêtée là et il a hérité de la 12e place sur la grille de départ. Joan Mir, quant à lui, a amélioré son temps dans son deuxième run et obtenu la neuvième place.

Avec Michaël Duforest

Article suivant
Rins : "Je peux essayer de partir avec Márquez en course"

Article précédent

Rins : "Je peux essayer de partir avec Márquez en course"

Article suivant

LIVE MotoGP, GP d'Allemagne: Course

LIVE MotoGP, GP d'Allemagne: Course
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Allemagne
Catégorie Q2
Lieu Sachsenring
Pilotes Danilo Carlo Petrucci , Joan Mir Mayrata
Équipes Team Suzuki MotoGP , Ducati Corse Boutique
Auteur Léna Buffa