Rossi a essayé le pneu à carcasse rigide au Mans

Valentino Rossi sait déjà comment se comporte le pneu avant présentant une construction plus rigide, qu'il avait demandé dès le début de saison au Qatar.

U.P., Jerez – Comme a pu l'apprendre Motorsport.com, le composé qu'utilisera la majorité de la grille lundi prochain dans le cadre de la journée d'essais collectifs organisée à l'issue du Grand Prix à Jerez, a été testé par Valentino RossiMaverick Viñales et Cal Crutchlow au Mans mardi dernier.

Il s'agit d'une gomme qui a lors des derniers mois parcouru la moitié du globe. Michelin avait décidé de l'amener en Argentine à la dernière minute, après qu'une partie des équipes l'ait demandé. Mais une grève paralysant le pays avait empêché l'envoi d'arriver au circuit Termas de Río Hondo avant le vendredi soir.

La Commission de sécurité des pilotes avait ensuite – en l'absence de Rossi – décidé de voter contre son usage pour le reste du week-end, une décision qu'a logiquement déplorée le natif d'Urbino.

Dans un premier temps, Michelin n'a fourni aucune information autour des essais menés par Rossi, Viñales et Crutchlow. Selon le manufacturier français, l'asphalte n'a pas réuni les conditions minimums permettant de tirer la moindre conclusion, en raison de la pluie qui a sévi dans la matinée sur le circuit Bugatti.

Primeur du nouveau pneu au Mans

Cependant, la marque de pneumatiques a confirmé ce samedi à Motorsport.com qu'effectivement, "certains pilotes ont roulé avec cette spécification", qui sera à disposition de toute la grille lors du prochain test, qui aura donc lieu à Jerez lundi.

Avec ce nouveau pneumatique, Rossi entend résoudre les derniers problèmes qu'il détient encore en entrée de virage avec la Yamaha de 2017, même s'il figure à l'heure actuelle en tête du classement général avec six points d'avance sur son coéquipier, Maverick Viñales.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Pilotes Valentino Rossi
Type d'article Actualités