Valentino Rossi : "Je suis très satisfait"

Valentino Rossi avait prévenu : pour arrêter un Jorge Lorenzo qui enfile depuis quatre Grands Prix les victoires comme d'autres les perles, il faut le prendre à la gorge dès le premier jour et dès l'entame des séances d'essais. Plus facile à dire qu'à faire et pourtant c'est avec le sentiment du travail accompli que l'homme de Tavullia peut rejoindre ce jeudi ses troupes pour le débriefing vespéral. En ce début des hostilités du Grand Prix des Pays-Bas à Assen, l'Italien a montré ses muscles au guidon d'une Yamaha qui revendique un nouveau châssis. Pour son plus grand bonheur.

Cette nouveauté n'est pas pour rien dans ce nouveau scénario. Après avoir commencé ses travaux avec sa machine habituelle, le leader du Championnat du Monde pour encore un point a ensuite pris en main la dernière née, pour ne plus la quitter : "Je suis très satisfait aujourd'hui car je me suis montré rapide dès le début. J'ai commencé avec l'ancien cadre puis je suis passé au nouveau et je me suis tout de suite senti à l'aise. Mes chronos sont tombés." Résultat ? La meilleure performance matinale.

Je pense qu'il y aura un grand duel entre Honda et Yamaha

Valentino Rossi

"L'après-midi, nous avons poursuivi avec la même moto et nous avons pu tester des choses intéressantes comme par exemple des tours avec le pneu dur arrière." Le seul, au passage, à avoir tenté cette combinaison cependant riche d'enseignement : "Nous devrons analyser les écarts de performance entre ce que vous perdez au début par rapport au pneu médium et ce que vous gagner à la fin sur l'usure. Il faisait chaud cet après-midi et je pense que les conditions resteront difficiles pour la course samedi. Les températures seront déterminantes pour faire un choix. Ceci dit, je pense que les mediums sont plus performants."

C'est d'ailleurs avec ce type de gomme que Vale a réalisé ses meilleurs chronos : "Avec eux j'ai pu faire plusieurs tours en 1'33. Notre moto a progressé et demain, mes deux motos auront le nouveau châssis car je suis vraiment bien avec lui." Avec un Jorge Lorenzo sixième, c'est plutôt vers les Honda que se porte le regard de celui qui pourra briguer une neuvième victoire absolue à Assen ce samedi : "Il semble que les Honda seront fortes ici et je suis assez inquiet car Pedrosa et Marquez sont très difficiles à battre lorsqu'ils sont au sommet de leur forme. Je pense qu'il y aura un grand duel entre Honda et Yamaha." Reprise du combat demain pour un vendredi de qualifications annoncé sous la pluie.

A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP des Pays-Bas
Sous-évènement Essais libres du jeudi
Circuit Assen
Pilotes Valentino Rossi
Équipes Yamaha Factory Racing
Type d'article Résumé d'essais libres
Tags assen, gp des pays-bas, motogp, valentino rossi, yamaha