Warm-up - Les pilotes Suzuki entourent Quartararo et Bagnaia

Álex Rins et Joan Mir sont venus troubler le duel attendu et Fabio Quartararo et Pecco Bagnaia dans le warm-up au Grand Prix de Saint-Marin.

Warm-up - Les pilotes Suzuki entourent Quartararo et Bagnaia

Le soleil était présent sur le circuit de Misano pour ces vingt dernières minutes d'essais permettant de finaliser les choix de pneus pour la course. Les pilotes ont pris la piste avec un medium à l'avant mais les choix étaient plus ouverts pour la gomme arrière, entre le tendre et le medium, évalué par Fabio Quartararo en EL4 et à nouveau dans ce warm-up.

Les premiers tours ont été dominés par deux pilotes Ducati, Jack Miller, Johann Zarco et Michele Pirro qui avaient opté pour le soft. Quartararo est remonté au deuxième rang avant de prendre la tête. Le leader du championnat a encore amélioré son chrono à deux reprises et l'écart a grandi avec les représentants de Ducati, qui ont même dégringolé dans le classement.

Lire aussi :

Déjà très impressionnant en EL4 samedi après-midi, Álex Rins est remonté au deuxième rang, devant Álex Espargaró. Sorti du top 10, le poleman Pecco Bagnaia a signé le troisième temps à moins de quatre minutes du drapeau à damier. Rins s'est emparé de la première place, 0"102 devant Quartararo, et Joan Mir a confirmé le bon rythme de la Suzuki avec le troisième chrono.

Álex Rins a a conservé la troisième place devant Quartararo et Bagnaia, qui a grimpé d'un cran sous le drapeau à damier pour échouer à 0"259 du pilote Yamaha. "Sur le sec, Fabio a un meilleur rythme qu'en Aragón", estimait l'Italien samedi sur le site officiel du MotoGP. "Je pense qu'il pourrait y avoir une bonne bagarre avec lui."

Mir, dont les qualifications ont été gâchées par un message de son tableau de bord qui lui indiquait à tort de rentrer aux stands, a pris la quatrième place devant Aleix Espargaró, Jack Miller et Michele Pirro. Enea Bastianini a encore réalisé une bonne performance avec sa Ducati version 2019, en prenant la huitième place devant Brad Binder et Stefan Bradl.

Comme en Aragón, Marc Márquez a préféré s'économiser et il a attendu pour prendre la piste. Le pilote espagnol s'est classé au 11e rang, devant Pol Espargaró. Johann Zarco a signé un modeste 16e temps, deux places devant Maverick Viñales et trois devant Valentino Rossi, tandis qu'Andrea Dovizioso et Franco Morbidelli, tous les deux de retour ce week-end, ont conclu le classement.

San Marino GP de Saint-Marin - Warm-up

P. Pilotes Moto Tours Temps Ecart
1 Spain Alejandro Álex Rins Navarro
Suzuki 13 1'32.521
2 France Fabio Quartararo
Yamaha 12 1'32.623 0.102
3 Italy Francesco Bagnaia
Ducati 12 1'32.780 0.259
4 Spain Joan Mir Mayrata
Suzuki 11 1'32.790 0.269
5 Spain Aleix Espargaró Villà
Aprilia 13 1'32.877 0.356
6 Australia Jack Peter Miller
Ducati 10 1'32.881 0.360
7 Italy Michele Pirro
Ducati 12 1'32.922 0.401
8 Italy Enea Bastianini
Ducati 12 1'32.954 0.433
9 South Africa Brad Binder
KTM 13 1'32.991 0.470
10 Germany Stefan Bradl
Honda 11 1'32.997 0.476
11 Spain Marc Márquez Alentà
Honda 9 1'33.008 0.487
12 Spain Pol Espargaró Villà
Honda 12 1'33.017 0.496
13 Spain Jorge Martín
Ducati 10 1'33.064 0.543
14 Portugal Miguel Ângelo Falcão de Oliveira
KTM 13 1'33.066 0.545
15 Spain Álex Márquez
Honda 13 1'33.074 0.553
16 France Johann Zarco
Ducati 12 1'33.097 0.576
17 Japan Takaaki Nakagami
Honda 12 1'33.173 0.652
18 Spain Maverick Viñales Ruiz
Aprilia 12 1'33.242 0.721
19 Italy Valentino Rossi
Yamaha 12 1'33.416 0.895
20 Italy Danilo Carlo Petrucci
KTM 12 1'33.503 0.982
21 Spain Iker Lecuona
KTM 10 1'33.555 1.034
22 Italy Luca Marini
Ducati 12 1'33.707 1.186
23 Italy Andrea Dovizioso
Yamaha 12 1'34.221 1.700
24 Italy Franco Morbidelli
Yamaha 12 1'34.285 1.764

partages
commentaires

Related video

Stefan Bradl prolongé comme pilote essayeur Honda

Article précédent

Stefan Bradl prolongé comme pilote essayeur Honda

Article suivant

Valentino Rossi "très frustré" par sa chute en qualifs

Valentino Rossi "très frustré" par sa chute en qualifs
Charger les commentaires