La facture salée du carnage de Talladega

partages
commentaires
La facture salée du carnage de Talladega
Par : René Fagnan
4 mai 2016 à 09:12

La course de la NASCAR Sprint Cup organisée dimanche sur l’énorme triovale de Talladega a tourné en derby de démolition.

Brad Keselowski, Team Penske Ford
Le Superspeedway de Talladega
Le crash impliquant Ricky Stenhouse Jr., Roush Fenway Racing Ford, et Kevin Harvick, Stewart-Haas Racing Chevrolet
Le crash de Dale Earnhardt Jr., Hendrick Motorsports Chevrolet

C’est ce qui arrive souvent sur de tels superspeedways où les moteurs V8 sont bridés, donc limités en puissance. Tout le monde roule le pied au plancher dans des voitures aérodynamiquement très instables, souvent à trois de front et même parfois à quatre. Dans un peloton serré roulant à 330 km/h, la moindre fausse manœuvre tourne à la catastrophe.

À Talledega, 35 voitures de Cup ont été endommagées dans au moins un accident et deux bolides ont effectué des tonneaux ! Heureusement, ou miraculeusement, personne, ni pilote, ni spectateur, n’a été blessé dans cette série impressionnante de carambolages.

Ce carnage a un prix… Selon une estimation faite par l’agence Associated Press, les pertes des voitures de cinq écuries majeures s’élèvent à 10 millions de dollars. On estime le coût de chaque voiture démolie à 500'000$, même si certains experts ramènent plutôt ce chiffre à 250'000$, si le moteur n’a toutefois pas du tout été endommagé dans la cabriole.

Les quatre courses disputées avec des moteurs bridés par les fameuses "restictors plates" sont toujours très stratégiques. Les pilotes s’aident, ou se nuisent, en se poussant les uns les autres, toujours à 330 km/h. 

À Talladega, la menace sérieuse d’une averse a placé une pression énorme sur les épaules des pilotes. Si des gouttes de pluie commençaient à tomber durant la seconde moitié de la course, celle-ci se terminait automatiquement, avec le leader automatiquement déclaré vainqueur. Ne sachant pas si la pluie allait tomber, les pilotes ont roulé à fond comme s’il s’agissait d’un sprint, avec les incidents qu’on connaît.

Par miracle, aucun pilote ne fut blessé dans ces accidents spectaculaires. Mais les officiels et les dirigeants de la NASCAR devront désormais proposer des solutions ou des améliorations afin de rendre les courses en pelotons moins dangereuses.

Prochain article NASCAR Cup
Vidéos - Des crashs à la pelle à Talladega

Previous article

Vidéos - Des crashs à la pelle à Talladega

Next article

Joey Logano passe à la phase suivante du Chase

Joey Logano passe à la phase suivante du Chase
Load comments

À propos de cet article

Séries NASCAR Cup
Événement Talladega
Catégorie Course
Lieu Talladega Superspeedway
Auteur René Fagnan
Type d'article Actualités