LMP1 - Jarvis promet des vitesses folles

Présent lors du lancement du WEC à Londres, à une semaine des 6 Heures de Silverstone, Oliver Jarvis a évoqué la hausse de performance des LMP1 cette année.

Le Britannique remplacera cette année Tom Kristensen au sein de l'équipage déjà composé de Lucas di Grassi et Loïc Duval chez Audi. Il promet un pas en avant considérable, qui s'est déjà traduit au chronomètre la semaine dernière de manière évidente lors du Prologue.

"Nous avons travaillé très dur pendant l'hiver et nous [Audi] sommes passés de la catégorie 2 Mégajoules à la catégorie 4MJ, tandis que notre aéro a subi un gros changement", explique Jarvis. "Tout le monde a fait un travail incroyable pour trouver 3 à 4 secondes en essais par rapport à l'année dernière sur le Paul Ricard ; c'est un énorme pas en avant."

Vendredi dernier, le chrono réalisé par la Porsche 919 Hybrid de Neel Jani était ainsi plus rapide de 4 secondes par rapport à la référence établie l'année précédente.

"Si vous aviez demandé à n'importe quel pilote en fin d'année dernière de prédire combien de temps nous allions gagner, personne n'aurait dit autant", poursuit Jarvis. "Tout le crédit revient aux ingénieurs d'Audi Sport, Toyota et Porsche. Ce sera une année fascinante."

"Nous avons quitté les essais sur le Paul Ricard un peu sur notre faim en ce qui concerne la hiérarchie pour Silverstone, où il y aura une concurrence qui sera très compétitive."

Avec ces hausses de performance, le record de la pole position au Mans, détenu par Peugeot et Stéphane Sarrazin depuis 2008, pourrait tomber en juin prochain

A propos de cet article
Séries WEC
Pilotes Tom Kristensen , Stéphane Sarrazin , Neel Jani , Oliver Jarvis , Lucas Di Grassi , Loïc Duval
Équipes Team Joest
Type d'article Actualités
Tags fia, lmp1, performance, wec