ES9 à 11 - Tänak survole les débats, Ogier cède du terrain

Ott Tänak a écrasé la concurrence samedi matin en enchaînant les meilleurs temps sur le Rallye du Portugal. À plus de 19" du leader estonien, Elfyn Evans a pris un léger avantage face à Dani Sordo pour la deuxième position.

ES9 à 11 - Tänak survole les débats, Ogier cède du terrain

Servie en guise d'apéritif, la première étape du Rallye du Portugal a cueilli à froid plusieurs pilotes du WRC qui ont perdu tout espoir de bien figurer au classement final. Avec sept spéciales et plus de 165 km chronométrés, la journée du samedi n'a pas eu à rougir de la comparaison.

Avec un profil nettement plus sablonneux que ce vendredi, les spéciales de la boucle matinale ont été parcourues dans des conditions relativement fraîches (15°C environ) et ont poussé les hommes de tête à faire le même choix de pneus, en l'occurence quatre soft et deux hard. Seuls Thierry Neuville et Kalle Rovanperä se sont élancés avec des options différentes. Le Finlandais a embarqué trois hard et trois soft tandis que le pilote Hyundai Motorsport, revenu en course après son abandon, a choisi cinq hard. Le Belge a ainsi préservé ses soft pour la dernière étape programmée ce dimanche et notamment la Power Stage, où il visera quelques points.

Avant d'entamer le gros morceau de ce week-end, à savoir la spéciale d'Amarante et ses 37,92 km (ES11), Ott Tänak a frappé un grand coup dans les deux premiers secteurs chronométrés de la journée. Tout simplement intouchable ce samedi matin, l'Estonien a profité de deux nouveaux meilleurs temps consécutifs pour tripler son avance au classement général face à son plus proche adversaire. Spectateurs de cette démonstration, Elfyn Evans et Dani Sordo, toujours accrochés au podium provisoire, n'ont pu que constater les dégâts.

Bien décidé à revenir aux avant-postesSébastien Ogier semble toutefois être tombé sur un roc ce matin en la personne de Takamoto Katsuta. Profitant notamment d'un tête-à-queue de son coéquipier chez Toyota Gazoo Racing, le Japonais lui a même repris la quatrième place dans l'ES10.

Lire aussi :

Évoquée plus haut, Amarante et ses 37,92 km s'est finalement révélée être beaucoup plus calme que prévu. Sur un autre rythme pour le moment, Tänak a terminé la matinée comme il l'avait commencée par un scratch. Derrière l'Estonien, Evans et Sordo se sont rendu coup pour coup dans la bataille pour la deuxième place, le Gallois conservant l'avantage pour 6"1.

Reparti ce samedi en première position sur la route, Neuville a quant à lui été contraint de prendre le départ de l'ES11 en retard en évoquant "des problèmes avec la voiture" étonnamment résolus après le départ des deux Yaris WRC d'Ogier et Katsuta.

La deuxième journée continue à partir de 15h38 avec la seconde boucle reprenant les trois spéciales matinales. Le Rallye est toujours à suivre sur Motorsport.com.

Scratchs de la matinée

ES9 : Estonia O. Tänak

ES10 : Estonia O. Tänak

ES11 : Estonia O. Tänak

Portugal Rallye du Portugal - Classement après l'ES11

partages
commentaires

Related video

Ogier estime que "tout est encore possible" au Portugal
Article précédent

Ogier estime que "tout est encore possible" au Portugal

Article suivant

Hyundai peut compter sur un "Navy Seal" en cas de problème

Hyundai peut compter sur un "Navy Seal" en cas de problème
Charger les commentaires