ES4 à 6 - Neuville en tête d'un souffle devant Evans

Au volant de la Hyundai i20 Coupe WRC, Thierry Neuville a conclu la première journée du Rallye d'Espagne en tête pour 0"7 face à Elfyn Evans.

Thierry Neuville a frappé cette après-midi sur le Rallye d'Espagne pour terminer la première étape en tête du classement général. Handicapé lors de la boucle matinale par une i20 Coupe WRC sous-vireuse qu'il n'arrivait pas à "faire tourner", le Belge a retrouvé une voiture dans laquelle il s'est senti "confortable" pour aligner trois meilleurs temps consécutifs dans la seconde boucle.

En tête à mi-journée après un récital matinal, Elfyn Evans a souffert en revanche à l'image d'une "grosse chaleur" dans la spéciale de La Granadella (ES5) où la Yaris WRC "a décollé" sur des graviers. Accusant au final un retard de 0"7, le Gallois a pu s'estimer heureux d'être encore là. De son côté, Sébastien Ogier n'a pas réussi à inverser la tendance. En difficulté depuis le départ, le septuple Champion du monde "s'est battu avec la voiture" toute la journée sans pouvoir gagner en confiance. S'il a évidemment gardé un œil sur le duo de tête, il a surtout vu Dani Sordo revenir dans son sillage à 5"4.

Malgré les bonnes performances de Neuville et Sordo, Hyundai Motorsport a connu une nouvelle journée mitigée en perdant Ott Tänak. Passé proche de la correctionnelle après un tête-à-queue dans l'ES2, l'Estonien a cette fois ensuite sa journée dans les arbres de l'ES4. Le retrait du Champion du monde 2019 a finalement permis à Adrien Fourmaux de grappiller un rang pour terminer la journée au sixième rang, 12"7 devant son coéquipier Gus Greensmith. 

Lire aussi:

La deuxième journée débute ce samedi à partir de 08h44 dans la spéciale de Savallà et ses 14,08 km. Le Rallye d'Espagne est à suivre dans son intégralité sur Motorsport.com.

Scratchs de la journée

ES1 : United Kingdom E. Evans

ES2 : United Kingdom E. Evans / Belgium T. Neuville

ES3 : United Kingdom E. Evans 

ES4 : Belgium T. Neuville

ES5 : Belgium T. Neuville

ES6 : Belgium T. Neuville

Spain Rallye d'Espagne - Classement après l'ES6

partages
commentaires
ES1 à 3 - Evans frappe d'entrée, Ogier doit "se réveiller"
Article précédent

ES1 à 3 - Evans frappe d'entrée, Ogier doit "se réveiller"

Article suivant

Calendrier WRC 2022 : 13 rallyes pour accueillir l'hybride

Calendrier WRC 2022 : 13 rallyes pour accueillir l'hybride
Charger les commentaires