Neuville soulagé d'éviter la douche froide reçue par Tänak

Thierry Neuville est bien heureux d'avoir échappé à une fin d'étape chaotique sous la pluie samedi et d'avoir conservé son avance au Safari Rally Kenya, après avoir fait preuve de prudence dans des conditions difficiles.

Neuville soulagé d'éviter la douche froide reçue par Tänak

Le pilote Hyundai Motorsport a réalisé une performance impressionnante alors que la pluie s'abattait sur la dernière spéciale de la journée au Kenya, causant des ennuis aux concurrents de tête. Crédité d'une marge de 35" avant le dernier tronçon de 31,04 km, Thierry Neuville a tout de même continué à rouler en prenant des risques, tandis que ses rivaux ralentissaient et rencontraient des problèmes sous l'orage.

Le Belge était frustré à la fin de l'étape, pensant qu'il avait perdu son avance après avoir affronté les pires conditions. Cependant, il a été surpris d'apprendre qu'il avait en fait augmenté son avance à 57"4 sur son plus proche adversaire Takamoto Katsuta, en difficulté sur les pistes glissantes. Leader confortable avant la dernière étape composée de cinq spéciales et 53,49 kilomètres chronométrés, le Saint-Vithois est proche de renouer avec la victoire qui lui échappe depuis le Rallye Monte-Carlo 2020.

"Je suis soulagé d'être en tête du Safari Rally après la dernière spéciale qu'il a fallu affronter aujourd'hui ; peu importe de combien [de secondes], garder la [première] position était la chose la plus importante aujourd'hui", a déclaré Neuville. "Nous avons poussé fort ces deux derniers jours pour être en tête, alors je me suis battu et j'ai refusé de perdre la position."

"Je savais que les autres pilotes avaient de la pluie dans la spéciale, mais j'étais déjà dans des conditions humides après seulement 3 km",  a-t-il expliqué."J'ai réalisé que je perdais déjà du temps et que cela ne pouvait qu'empirer. J'étais déterminé à continuer à pilote aussi vite que possible, même dans les quatre ou cinq sections où il y avait une forte averse."

Lire aussi:

Si Neuville a réussi à éviter un faux pas dans l'orage soudain, son coéquipier Ott Tänak a eu moins de chance. Revenu dans les traces de Katsuta et sa deuxième place, l'effort de l'Estonien a été contrecarré lorsque le désembuage de son pare-brise est tombé en panne, l'obligeant à s'arrêter pour le nettoyer manuellement. Dans cette manœuvre, le Champion du monde 2019 a perdu plus d'une minute, permettant à Ogier de prendre la troisième place avec plus d'une minute de marge.

"Il a commencé à pleuvoir assez rapidement après le début de la spéciale, et malheureusement le désembuage ne fonctionnait pas de mon côté", a expliqué Tänak. "J'ai dû demander à Martin [Järveoja] où allait la route, mais nous n'avons pas pu le faire pendant 30 km dans des conditions glissantes. Nous avons dû nous arrêter, nettoyer et essayer de comprendre les choses."

partages
commentaires
ES11 à 13 - Neuville s'en sort très bien, Tänak prend la foudre
Article précédent

ES11 à 13 - Neuville s'en sort très bien, Tänak prend la foudre

Article suivant

ES14 & 15 - Réveil cruel pour Neuville, Katsuta passe en tête

ES14 & 15 - Réveil cruel pour Neuville, Katsuta passe en tête
Charger les commentaires