WTCC - Course 1 : Muller mène un nouveau triplé Citroën

C'est sous un grand et franc soleil que le WTCC débute sa première course du week-end, sur le circuit de Spa-Francorchamps

C'est sous un grand et franc soleil que le WTCC débute sa première course du week-end, sur le circuit de Spa-Francorchamps. Le poleman Yvan Muller

s'attend à un départ plutôt propre

, mais ses équipiers et les pilotes Honda risquent de ne pas le voir de cette oreille...

Dès le départ, les Citroën prennent le large dans le même ordre qu'aux qualifications, alors que Hugo Valente parvient à conserver la quatrième position, après une bataille musclée au pied du Raidillon, les deux allant jusqu'au contact !

Cette petite incartade a créé un effet de peloton, et c'est la Lada de Rob Huff qui est la première à en faire les frais, avec une sortie dans les graviers de la chicane des Fagnes. Muller conserve l'avantage devant Loeb et Lopez, suivent Valente, Gianni Morbidelli, Tiago Monteiro, Tom Coronel et les deux Honda Civic de Michelisz et Tarquini, qui se remet après ses émotions du premier tour.

Le classement n'évolue pas durant la deuxième boucle, seul Mikhail Kozlovskiy arrive à imposer sa Lada devant la Chevrolet de Tom Chilton, le tout pour la 13e position.

Coup de théâtre en fin de troisième tour, Hugo Valente et Mehdi Bennani écopent chacun d'un drive-through ! Les deux pilotes n'ont pas respecté les limites de la piste selon la direction de course. C'est évidemment un coup dur pour Valente, qui pointait en 4e position.

Devant, Yvan Muller creuse un petit écart mais la bagarre fait rage entre les deux autres Citroën ! José Maria Lopez tente de dépasser Sébastien Loeb, mais l'Alsacien conserve finalement sa position. La bataille reprend le tour suivant, mais Loeb défend bien sa position avant la chicane des Combes.

Hugo Valente purge sa pénalité en terminant son cinquième tour, ses espoirs s'envolent, mais c'est une bonne affaire pour Gianni Morbidelli, qui se place en tant que premier non-Citroën, en 4e place. L'Italien est toutefois sous la pression de Tiago Monteiro, remonté depuis la dixième position sur la grille.

La lutte pour la deuxième place atteint son paroxysme dans le dernier tour, José Maria Lopez prend très bien l'aspiration après le Raidillon, et il plonge à l'extérieur de la C-Elysée de son équipier. La manœuvre est superbe, et l'Argentin grimpe à la deuxième place !

Yvan Muller remporte donc cette première joute du week-end, il reprend ainsi des points sur José Maria Lopez, qui conserve l'avantage sur Sébastien Loeb. Gianni Morbidelli reste le meilleur des autres, alors que Tom Coronel a réussi à se placer en cinquième position, devant Tiago Monteiro !



WTCC - Course 1, Belgique
Pilote Ecurie Temps Pts
01   Y. Muller Citroën C-Elysée 9 tours 25
02   J. Lopez Citroën C-Elysée + 3.689 18
03   S. Loeb Citroën C-Elysée + 4.318 15
04   G. Morbidelli Chevrolet Cruze + 21.125 12
05   T. Coronel Chevrolet Cruze + 21.998 10
06   T. Monteiro Honda Civic + 22.071 8
07   N. Michelisz Honda Civic + 23.517 6
08   G. Tarquini Honda Civic + 24.350 4
09   D. Borkovic Chevrolet Cruze + 30.094 2
10   T. Chilton Chevrolet Cruze + 30.940 1
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WTCC
Pilotes Tom Coronel , Sébastien Loeb , Tiago Monteiro , Yvan Muller , Tom Chilton , José María López , Gianni Morbidelli , Mehdi Bennani , Hugo Valente , Mikhail Kozlovskiy
Type d'article Actualités