WTCC - L'énorme déception de Monteiro

En passe de décrocher sa première victoire de la saison lors de la course 2 de Macao, l’ultime manche de la saison, Tiago Monteiro (Honda) a été contraint à l’abandon l’avant-dernier tour suite à un problème de direction assistée

En passe de décrocher sa première victoire de la saison lors de la course 2 de Macao, l’ultime manche de la saison, Tiago Monteiro (Honda) a été contraint à l’abandon l’avant-dernier tour suite à un problème de direction assistée. Une déception d’autant plus grande pour le pilote portugais qu’il perd du même coup la quatrième place du championnat au profit de Norbert Michelisz.

S’il n’avait pu s’imposer depuis le début de la saison, Tiago Monteiro devait à sa régularité d’occuper la première place des « non-Citroën » avant Macao, soit la quatrième place du championnat. Quatrième à l’issue de la première manche, le pilote portugais s’élançait du 3e rang au départ de la course 2, par le jeu de la grille inversée pour les dix premiers de Q1 où il avait signé le 8e temps.

Bien parti, Monteiro s’emparait du commandement et semblait bien parti pour imposer sa Honda Civic d’usine pour la première fois de la saison. Mais il était victime d’un problème de direction assistée dans le dernier tour, un souci qui le contraignait à renoncer, et à voir la Lada Granta de Rob Huff hériter du commandement pour s’imposer. Quatrième de la course, Norbert Michelisz se payait ainsi le luxe de grimper au quatrième rang du classement final derrière les trois pilotes Citroën, au volant de sa Honda Civic privée du Zengo Motorsport, devant les deux Civic officielles de Monteiro et Tarquini.

"Ce qui est arrivé ne s’était jamais produit auparavant", explique Monteiro. "Il est possible que le boîtier de direction a surchauffé lorsque nous roulions au ralenti derrière la voiture de sécurité. Peut-être que, sans cette neutralisation, la voiture aurait pu boucler les deux tours manquant".

"Je sais que j’ai fait le travail", poursuit le pilote portugais, "je suis content de mes deux courses, j’avais un bon rythme, mais je ne peux pas faire de miracle. J’ai rencontré beaucoup de déceptions en course automobile, mais celle si sera l’une des plus importantes."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WTCC
Pilotes Tiago Monteiro , Norbert Michelisz
Type d'article Actualités