WTCR
13 sept.
-
15 sept.
Événement terminé

Course 2 - Michelisz s'impose et prend la tête du championnat

partages
commentaires
Course 2 - Michelisz s'impose et prend la tête du championnat
15 sept. 2019 à 08:12

Norbert Michelisz a remporté une victoire spectaculaire lors de la Course 2 à grille inversée à la WTCR Race of China et s’empare ainsi de la tête du classement général en FIA World Touring Car Cup présenté par OSCARO, après une course pleine d’incidents au Ningbo International Speedpark.

Une série d’incidents au premier tour a vu le leader du championnat, Esteban Guerrieri, se retrouver dans le mur, tandis que Michelisz a remporté sa bataille pour la victoire face à Andy Priaulx, qui s’élançait de la DHL Pole Position. Le Hongrois devance désormais Guerrieri de 16 points au classement général WTCR OSCARO.

Lire aussi:

 

Gabriele Tarquini, BRC Hyundai N Squadra Corse Hyundai i30 N TCR

Gabriele Tarquini, BRC Hyundai N Squadra Corse Hyundai i30 N TCR

Photo de: WTCR

Alors que Priaulx et Michelisz menaient le peloton, un premier tour mouvementé a laissé six pilotes hors course. Benjamin Leuchter de l'équipe SLR Volkswagen, Augusto Farfus du BRC Hyundai N LUKOIL Racing Team et Tiago Monteiro en faisaient partie. Mais les incidents les plus notables fut ceux du leader Guerrieri, qui a été poussé dans les barrières, et de l'Alfa Romeo de Ma Qinghua qui s'est retrouvée avec une suspension cassée après un gros choc. Frédéric Vervisch a également rencontré des problèmes de boîte de vitesses dans cette première phase de course.

Une longue période derrière la voiture de sécurité a été nécessaire pour dégager la piste, pendant laquelle de légères pluies ont ajouté à l'incertitude des événéments. Une fois que la course a repris au sixième tour, il y a encore eu de l'action en piste jusqu'au drapeau à damiers.

Yvan Muller, Cyan Racing Lynk & Co 03 TCR

Yvan Muller, Cyan Racing Lynk & Co 03 TCR

Photo de: WTCR

Il est vite devenu évident que Priaulx aurait du mal à conserver sa première place sous la pression de Michelisz, et que le coéquipier de ce dernier, Gabriele Tarquini de Hyundai protégeait son leader. La Lynk & Co de Priaulx s'accrochait toujours en tête alors que Michelisz essayait de trouver l'ouverture, ce qu'il fit au 12e tour, lorsque le triple champion du monde des voitures de tourisme était victime d'une crevaison à l'avant droit. Cela a forcé le Britannique à freiner tôt, Michelisz, surpris, le tapant fort à l'arrière, subissant de lourdes avaries sur sa Hyundai.

Tarquini héritait ainsi du commandement, mais devait s'effacer devant son équipier Michelisz dans l'optique de la course au titre. Le Hongrois emmenait sa voiture endommagée jusqu'à l'arrivée, Tarquini le rejoignant sur le podium.

Le contact entre Nicky Catsburg et Daniel Haglöf du PWR Racing a décidé de la dernière place sur le podium final dans l'avant-dernier tour. Yvan Muller, vainqueur de la Course 1, terminait ainsi troisième après s'être élancé de la 10e place sur la grille devant son coéquipier Thed Björk. Haglöf est revenu en piste pour terminer cinquième devant Attila Tassi, Rob Huff et Catsburg.

Esteban Guerrieri, ALL-INKL.COM Münnich Motorsport Honda Civic Type R TCR

Esteban Guerrieri, ALL-INKL.COM Münnich Motorsport Honda Civic Type R TCR

Photo de: WTCR

Les combats portière contre portière se sont poursuivis sur la piste, Tom Coronel marquant de bons points en neuvième position devant Kevin Ceccon. Jean-Karl Vernay, Mehdi Bennani, Johan Kristoffersson, Gordon Shedden et Yann Ehrlacher, qui constituaient les derniers pilotes à marquer des points. Niels Langeveld était contraint à l'abandon avec un problème de boîte de vitesses.

Michelisz a critiqué la défense de Priaulx après la course, mais n'était pas au courant de la crevaison de ce dernier. "Je suis à moitié heureux", a dit le gagnant. "Je suis content de ma victoire, mais j'ai de gros dégâts, alors j'espère que l'équipe pourra réparer la voiture pour la course 3."

Norbert Michelisz réalisait en tout cas une excellente opération puisque, profitant de l'abandon de Guerrieri, il s'emparait de la première place du championnat. Bonne affaire également pour Yvan Muller, qui remonte à la troisième place du classement, et qui peut espérer s'emparer encore de la deuxième place du championnat, le pilote Lynk & Co Cyan Racing s'apprêtant à s'élancer de la pole position pour la course 3.

Le départ de la course 3 de la WTCR Race of China est prévu à 15h50 heure locale.

Article suivant
Course 1 -Yvan Muller s'impose pour Lynk & Co à Ningbo

Article précédent

Course 1 -Yvan Muller s'impose pour Lynk & Co à Ningbo

Article suivant

Course 3 - Muller s'impose à nouveau et se relance au championnat

Course 3 - Muller s'impose à nouveau et se relance au championnat
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WTCR
Événement Ningbo
Pilotes Norbert Michelisz , Gabriele Tarquini , Yvan Muller
Équipes BRC , Polestar Cyan Racing