WRC
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Moto3
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Moto2
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
41 jours
FIA F2
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
ELMS
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WTCR
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
C
Sepang
13 déc.
-
15 déc.
Prochain événement dans
6 jours

St-Ursanne : les cartes seront redistribué dans le Coupe de la Montagne

partages
commentaires
St-Ursanne : les cartes seront redistribué dans le Coupe de la Montagne
Par :
24 août 2017 à 22:50

Inattendu, Giuliano Piccinato manquait un concurrent aux Rangiers, ce qui sera de nouveau le cas ce weekend à Oberhallau. Ainsi, les meilleurs pilotes IS et Renault se rapprochent du leader de ce championnat pour les moins cylindrés.

Roman Marty, Opel Kadett C, W.M. Racing Car
Sergio Pinto, Honda Civic Type R, Chablais Racing Team
Vanessa Zenklusen, Subaru Impreza Type R JM, RCU
Josef Koch und Roman Marty
Josef Koch, Opel Kadett C, MST Zentralschweiz
Christoph Mattmüller, VW Scirocco, Equipe Bernoise
Daniel Wittwer, VW Golf, Autersa Racing
Giuliano Piccinato, Honda Integra, Ecurie Basilisk
Jeremy Noirat, TracKing RC01, Ecurie des Ordons
Joel Burgermeister, TracKing RC01, RCU
Jürg Ochsner, Opel Kadett C, RCU
Manuel Santonastaso, BMW 320 E21, RCU
Manuel Santonastaso et Ruedi Fuhrer
Olivier Jeanneret, VW Golf 1600, ACS
Patrick Vallat, VW Golf, Ecurie des Ordons, Berg-Pokal
Philip Niederberger, Opel Kadett C City, W.M. Racing Team
Ruedi Fuhrer, Honda CRX F20, MB Motorsport, Equipe Bernoise
Stephan Burri, VW Polo, Autersa Racing
Sylvain Chariatte, VW Golf 1600, Ecurie des Ordons
Thomas Frei, Opel Kadett C, ACFL
Werner Rohr, Toyota Corolla AE86, Equipe Bernoise

Car Oski Kuhn a dû donner forfait à cause de sa santé, Giuliano Piccinato n’avait que trois concurrents au lieu de quatre en SuperSérie à deux litres lors de la course de côte St-Ursanne–Les Rangiers. Ainsi, sa nouvelle victoire, pour la quatrième fois devant Andy Krähenbühl sur une autre Honda Integra, ne vaut que la moitié des points.

Le garagiste de Bättwil SO reste en tête du Coupe de la Montagne, mais il va la perdre le weekend prochain à Oberhallau où la concurrence de nouveau sera trop peu. Avec 2,5 points de retard, le trio Stephan Burri (VW Polo), Jürg Ochsner (Opel Kadett) et Denis Wolf (Renault Clio) figure en deuxième position du classement intermédiaire.

Philip Krebs (Renault Clio) est cinquième à six points de Piccinato, et avec Ralf Henggeler, un troisième pilote rapide du Renault Classic Cup suit en sixième position après sa première victoire aux Rangiers. Un ou deux pilotes de ce quintette vont pointer assez bien à Oberhallau pour prendre la tête du championnat des voitures de tourisme et course moins cylindrés.

Stephan Burri se plaçait deuxième en groupe Interswiss (IS) jusqu’à 1600 cc derrière l’étonnant Christoph Mattmüller sur sa VW Scirocco améliorée pour 2017. Après la première manche de course, Werner Rohr était en tête avec seulement 16 centièmes d’avance sur Mattmüller.

Mais hélas, dans la deuxième montée, la Toyota Corolla AE86 sautait au-dessus des glissières de la sécurité dans la partie forêt. Heureusement, l’Argovien ne s’est pas blessé, mais la saison sera finie pour le vainqueur de Hemberg et Reitnau en IS-1600.

Presque même destin pour Jonas Magnin qui a détruit sa belle Honda Civic FD2000 au Garage juste après le départ de la première manche de course. Depuis lundi, l’ancienne voiture ETCC de Rikli Motorsport, avec laquelle le Fribourgeois finissait beau deuxième à Anzère, se trouve chez les constructeurs à Wangen an der Aare où elle sera réparée. Peut-être assez rapide pour que Magnin puisse prendre le départ de sa course locale et finale à Châtel-St-Denis au 16 et 17 septembre.

Sur une VW Scirocco infernale et très bien pilotée, le Luxembourgeois Canio Marchione s’est imposé dans la grande classe E1-2000. Le deuxième rang et la victoire du classement helvétique, comme 2014 avec le même numéro de départ, allait à Ruedi Fuhrer de Brienz sur sa Honda CRX F20. Une voiture reconstruite après un accident grave avec moteur original d’une Honda S2000 (265 CV). 

Malgré sa conduite spectaculaire et agressive, Daniel Wittwer avec sa vielle VW Golf 1 trop défavorable à cause de son aérodynamique sur cette piste rapide, n’a eu aucune chance contre la CRX. Handicap similaire pour le local Patrick Vallat avec sa VW Golf 2 en IS-2000. Ainsi, il a dû se contenter de la deuxième place derrière l’étonnant Manuel Santonastaso.

Au volant de l’ancienne BMW 320 E21 au lieu de sa nouvelle E90 WTCC (problèmes électroniques), „Santi“ a époustouflé tout le monde lors de son premier départ à St-Ursanne. „Je suis surpris moi-même. Mon premier chrono était canon. Mais je me suis très bien préparé pour mon début sur cette piste très ultra rapide“.

Nouveau terrain aussi pour Jürg Ochsner d’Oberhallau qui avec son Opel Kadett C GT/E 16V finissait quatrième derrière le surprenant Philip Niederberger sur une rare Kadett City.

„Je suis content. Je n’ai jamais roulé sur un tel parcours rapide et ainsi je n’ai pris aucun risque. Je vais attaquer le weekend prochain chez moi à Oberhallau …“, disait Ochsner. Le pilote du canton de Schaffhouse a la chance de gagner la Coupe Suisse de la Montagne et le Trophée Interswiss où il se trouve en tête du classement devant Stephan Burri. Sinon, une place sur le podium 2017 est presque garantie. 

Pour Thomas Frei, le vainqueur du Slalom Frauenfeld et de la première course de côte 2017 à Hemberg en IS-2000, la saison s’est achevée samedi soir. Lors de sa troisième manche d’essai, le moteur 8V de sa Kadett C GT/E blanche a cassé avec un éclat.

En IS-1600, Sylvain Chariatte a remporté le duel prestige avec Olivier Jeanneret (les deux sur VW Golf 1 16V) grâce à son deuxième temps clairement mieux. Chez les tourisme à 1400 cc, Stefan Schöpfer (IS) et Christoph Rohr (E1) avec leurs Audi 50 n’ont eu qu’un concurrent beaucoup moins fort.

Les petites voitures de course TracKing à moteurs de moto 1000 cc, engagées dans une propre classe E2-Silhouette, comptent pour la Coupe de la Montagne eux aussi. Pour la première fois en 2017, il y avait quatre concurrents, assez pour marquer le plein des points.

Comme à Hemberg et Reitnau, le plus rapide fut Joel Burgermeister. Avec des chronos en 2:07,5 et 2:08,4 – avec 160 CV et un poids de 500 kg seulement – le jeune pilote du canton de Thurgovie n’a laissé aucune chance au Jurassien Jeremy Noirat (deux fois 2:10) sur sa piste locale. Remarquable et respectable...

InterSwiss Trophy - standings after 8 rounds

Swiss Hillclimb Cup - standings after 4 rounds

Article suivant
St-Ursanne : Reto Meisel est toujours loin de sa limite

Article précédent

St-Ursanne : Reto Meisel est toujours loin de sa limite

Article suivant

Diaporama : le Course de côte Saint Ursanne-Les Rangiers gagné par Simone Faggioli

Diaporama : le Course de côte Saint Ursanne-Les Rangiers gagné par Simone Faggioli
Charger les commentaires