WSBK
C
Phillip Island
28 févr.
-
01 mars
SBK EL1 dans
9 jours
C
Losail
13 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
23 jours
WRC
12 févr.
-
16 févr.
Événement terminé
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
22 jours
WEC
22 févr.
-
23 févr.
18 mars
-
20 mars
Prochain événement dans
28 jours
MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
EL1 dans
16 jours
C
GP de Thaïlande
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
29 jours
IndyCar
C
St. Petersburg
13 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
23 jours
C
Barber
03 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
44 jours
Formule E
14 févr.
-
15 févr.
Événement terminé
C
E-Prix de Marrakesh
27 févr.
-
29 févr.
Prochain événement dans
8 jours
Formule 1
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
30 jours

Alonso débute le Dakar "sur la pointe des pieds"

partages
commentaires
Par :
5 janv. 2020 à 17:14

Fernando Alonso se félicite d'une première journée prudente et sans mésaventure sur le Dakar.

Onzième de la première étape du Dakar 2020, Fernando Alonso a respecté son tableau de marche dimanche. À la veille du départ, le pilote espagnol avait prévenu qu'il souhaitait éviter la moindre "erreur stupide" et qu'il était crucial de passer les premières étapes sans rencontrer de problème majeur. C'est ce qu'il s'est attaché à faire, bouclant les 319 km de spéciale à un quart d'heure du vainqueur surprise du jour, Vaidotas Zala.

"Nous avons connu une journée non sans complications, car tout le monde en a eues et ce sera le cas tous les jours, mais nous avons essayé de limiter les problèmes tant que possible", résume Alonso ce dimanche soir, à Aj Wajh. "La voiture s'est bien comportée dans l'étape, elle était bonne. J'étais très à l'aise avec et je ne me suis pas fait de frayeurs, car nous voulions débuter un peu prudemment. L'idée est de faire ces premières étapes sur la pointe des pieds, sans excès ou quoi que ce soit d'étrange, juste essayer d'en apprendre davantage tant que nous sommes dedans et mieux apprendre la voiture et le terrain."

Lire aussi :

Sur la première partie d'étape, Alonso a affiché un rythme raisonnable par rapport aux leaders, ne concédant que six minutes à son coéquipier Nasser Al-Attiyah après les quatre premiers points de passage. La suite a été plus délicate sans toutefois créer un écart trop important.

"Je pense qu'ils sont tous allés plus vite, ils ont juste rencontré plus de mésaventures que nous", estime Alonso. "Le rythme est plus ou moins comme je l'attendais, j'en ai encore un peu sous le pied, mais ce n'est pas encore le moment d'y recourir. J'espère qu'en deuxième semaine il n'y aura pas trop de voitures, de motos, de quads, car c'est la jungle à partir de la moitié de l'étape. En seconde semaine, nous espérons des étapes plus calmes. Si nous arrivons [à ce stade] avec la voiture en parfaite condition, alors nous essaierons d'attaquer un peu plus."

Malgré cette prudence, l'ex-pilote de Formule 1 n'entend pas prendre trop ses aises. Il rappelle ainsi à quel point il est important pour lui de se maintenir aux alentours du top 10. Les premiers du classement général partent en effet le lendemain à trois minutes d'intervalle, tandis qu'au-delà l'écart est plus infime. "C'est important pour la visibilité", fait remarquer Alonso, "car quand on se perd et que l'on retrouve son chemin, on est soudainement derrière d'autres voitures, on fait 10 kilomètres à 50 km/h car on ne peut rien voir."

Comme prévu, Alonso s'appuie en tout cas sur l'expérience inestimable de son copilote et navigateur, Marc Coma, cinq fois vainqueur du Dakar à moto. "Il est clair que je n'ai pas le pouvoir de remettre en cause ce qu'il fait", explique le pilote Toyota. "Même lorsque nous sommes perdus, il m'explique que c'est normal et que ça arrivera plusieurs fois encore. C'est frustrant sur le moment car on est dans le feu de l'action et que la visibilité peut être réduite, mais lorsque l'étape est terminée, on réalise que l'on a fait de notre mieux."

Propos recueillis par Sergio Lillo 

#310 Hallspeed Toyota: Fernando Alonso, Marc Coma

Article suivant
Autos, étape 1 - Zala leader surprise, Mini fait un bon coup !

Article précédent

Autos, étape 1 - Zala leader surprise, Mini fait un bon coup !

Article suivant

Motos, étape 2 - Branch gagne, Sunderland nouveau leader

Motos, étape 2 - Branch gagne, Sunderland nouveau leader
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Dakar
Événement Dakar
Catégorie Étape 1
Pilotes Fernando Alonso Boutique , Marc Coma
Équipes Toyota Racing
Auteur Basile Davoine