Alonso insiste : "J'aurais pu avoir une F1 compétitive" en 2019

partages
commentaires
Alonso insiste :
Par : Basile Davoine
3 nov. 2018 à 08:04

Fernando Alonso persiste et signe : s'il ne sera plus en F1 l'année prochaine, c'est parce qu'il l'a décidé et non faute de pouvoir disposer d'une monoplace compétitive dans une écurie de pointe.

Fernando Alonso, McLaren MCL33
Fernando Alonso, McLaren
Fernando Alonso, McLaren MCL33
Fernando Alonso, McLaren MCL33 avec de la peinture Flo-Vis
Fernando Alonso, McLaren
Fernando Alonso, McLaren MCL33 s'arrête aux stands
Fernando Alonso, McLaren
Fernando Alonso, McLaren MCL33

Alors que Carlos Sainz a confié que les dirigeants de la catégorie reine devaient se poser les bonnes questions suite au retrait du double Champion du monde, ce dernier assure que son choix ne dépend que de lui.

"J'aurais pu avoir une voiture compétitive", martèle Fernando Alonso dans des propos qui ne sont pas sans faire écho à la polémique survenue avec Red Bull à la fin de l'été. "Je ne m'arrête pas parce que je n'ai pas de voiture compétitive. Je dis la même chose depuis le mois d'août. J'arrête car j'ai fait tout ce que je voulais en F1."

"Je suis arrivé en Formule 1, j'ai gagné des Grands Prix en Formule 1, j'ai gagné des titres en Formule 1, j'ai battu des records en Formule 1, j'ai piloté pour McLaren, pour Renault, pour Ferrari. J'ai 37 ans et je ne peux pas faire plus en Formule 1. Tout ce dont je rêvais en F1 est fait. Alors il y a des nouvelles choses à faire en sport automobile, qui sont plus importantes que la F1."

"Depuis le mois d'août c'est la même chose : 'C'est dommage, vous savez, la F1 devrait comprendre pourquoi Fernando doit s'arrêter…' J'arrête parce que je le veux, pas parce que j'y suis contraint. Je veux arrêter car j'ai accompli plus en F1 que ce dont j'avais rêvé."

Lire aussi :

"En F1, il y a toujours un sentiment général qui est de dire 'Ici, c'est ce qu'il y a de plus grand au monde', et si quelqu'un s'en va, les gens ne comprennent pas qu'il veut peut-être partir, tout le monde pense qu'il doit partir car il n'y a pas de voiture compétitive pour lui. J'aurais pu avoir une voiture compétitive, ou peut-être que McLaren sera très compétitif l'an prochain. Qui sait ?"

"Mais je ne veux même pas essayer, je veux arrêter l'année prochaine car je pense pouvoir être un meilleur pilote, plus complet et que ce sera mieux pour ma carrière d'être hors de la F1. Ce chapitre est déjà fermé, avec beaucoup de succès selon moi, et il y a peut-être d'autres choses en dehors de la F1. Je n'ai pas eu de succès dans d'autres domaines, et je tenterai ça."

Depuis l'officialisation de sa décision, Fernando Alonso a toujours dit qu'il ne pouvait pas certifier qu'il quitterait définitivement la F1. L'Espagnol n'exclut donc toujours pas l'éventualité d'un retour à l'avenir.

"C'est une possibilité", insiste-t-il. "Je ne l'exclus pas. Mais je ne l'ai pas exclu en août, alors c'était comme une surprise lorsque j'ai dit à Austin que je reviendrais peut-être en 2020… Mais en août, j'ai juste dit que je ne serais pas en F1 en 2019. Lorsque je vais partir, je crois que je mettrai à nouveau sur Twitter ma vidéo du mois d'août, et vous écouterez, car depuis, je répète la même chose et nous sommes à la fin du mois d'octobre."

Article suivant
Red Bull : Il serait "injuste" d'en attendre trop de Gasly en 2019

Article précédent

Red Bull : Il serait "injuste" d'en attendre trop de Gasly en 2019

Article suivant

Ricciardo impressionné par la façon dont Hamilton gère sa carrière

Ricciardo impressionné par la façon dont Hamilton gère sa carrière
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso Boutique
Équipes McLaren Boutique
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités