Alpine ne va pas opposer Alonso et Piastri pour un volant 2023

Marcin Budkowski, directeur exécutif d'Alpine, a assuré qu'il n'y aurait aucune "comparaison directe" entre Fernando Alonso et Oscar Piastri concernant un volant de titulaire pour la saison 2023.

Alpine ne va pas opposer Alonso et Piastri pour un volant 2023

En cette fin d'année, Alpine a annoncé qu'Oscar Piastri, membre du programme de développement de l'équipe, occuperait le rôle de pilote de réserve en 2022. Bien qu'elle ne soit pas aussi grande que l'obtention d'un volant de titulaire en catégorie reine, c'est une marche de plus dans la carrière de l'Australien, qui a remporté le championnat de Formule 2 dès sa première tentative.

Ainsi, Piastri se concentrera uniquement sur les missions confiées au réserviste l'an prochain, mais pourrait avoir l'opportunité de rejoindre la grille de départ en 2023 : Esteban Ocon a certes prolongé son contrat avec l'écurie française jusqu'en 2024 mais Fernando Alonso sera sans volant à l'issue de la saison 2022.

Toutefois, si Alonso souhaitait prolonger au-delà de 2022, cela obligerait Alpine à trouver une solution pour le cas Piastri. Et une chose est sûre, les deux hommes ne se disputeront pas la même place, Marcin Budkowski indiquant qu'il n'y aurait "pas de comparaison directe" entre les deux pilotes.

"Comment allons-nous prendre cette décision ? Eh bien, attendons d'abord l'an prochain", a répondu le directeur exécutif d'Alpine à ce sujet. "Si la voiture est bonne et que Fernando est heureux, alors nous discuterons. Si ce n'est pas le cas, nous aurons une autre discussion. Avec Oscar en coulisses, nous pouvons compter sur un grand talent. S'il n'y a pas de volant disponible chez Alpine, je suis sûr que nous trouverons une solution pour qu'il roule en Formule 1 tout en restant dans la famille Alpine."

Oscar Piastri, futur pilote de réserve Alpine

Oscar Piastri, futur pilote de réserve Alpine

Plus tôt dans l'année, Piastri était au centre des rumeurs pour le second baquet Alfa Romeo. Or celui-ci a finalement été attribué à Guanyu Zhou, un autre pilote de F2 membre de l'académie Alpine. L'on aura très peu d'occasion de voir Piastri en 2022, mais son année sera très chargée. Le pilote australien mènera un programme de développement et d'essais, et selon Budkowski, il jouera un rôle important.

"L'annonce d'Oscar, au-delà du fait qu'il sera pilote de réserve, implique énormément d'autres choses", a-t-il assuré. "Oscar va être très impliqué dans le développement, avec le simulateur. [...] Il aura beaucoup de travail avec le développement, avec le simulateur. Il passera beaucoup de temps à l'usine et travaillera en étroite collaboration avec les ingénieurs. Il va aussi énormément rouler sur la piste."

Lire aussi :

partages
commentaires
Bilan 2021 - Pierre Gasly, sans fausse note
Article précédent

Bilan 2021 - Pierre Gasly, sans fausse note

Article suivant

Prost : Désormais titré, Verstappen "sera un meilleur pilote"

Prost : Désormais titré, Verstappen "sera un meilleur pilote"
Charger les commentaires