Formule 1
12 mars
-
15 mars
Événement terminé
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
02 Heures
:
45 Minutes
:
24 Secondes
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
84 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
105 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
119 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
133 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
161 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
168 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
182 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
188 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
224 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
238 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
252 jours

Essais Barcelone 2020 - Le programme de la deuxième semaine

partages
commentaires
Essais Barcelone 2020 - Le programme de la deuxième semaine
Par :
25 févr. 2020 à 17:04

Les essais hivernaux de Barcelone se poursuivent à partir de mercredi, sur le Circuit de Barcelona-Catalunya. Voici le programme des trois dernières journées, qui seront à suivre en live texte intégral sur Motorsport.com.

Le ton a été donné la semaine dernière : après le bal des présentations, tout le monde a pris la piste en temps et en heure sur le circuit catalan avec une grande quantité de kilométrage réalisée. Cette année plus que les précédentes, pas de temps à perdre puisque ce ne sont plus huit mais six journées qui sont à la disposition des écuries pour préparer la saison. 

Après une première session logiquement axée essentiellement sur la fiabilité et la collecte de données, chacun devrait rapidement se tourner vers la performance ainsi que travailler les simulations de qualifications et de course. 

Pour ne rien manquer, cette semaine encore Motorsport.com se mobilisera pour vous faire suivre au mieux ces essais hivernaux.

Lire aussi :

Horaires et programme

Mercredi, jeudi et vendredi, la piste sera ouverte à partir de 9h et le drapeau à damier s'abaissera à 18h. Chaque journée sera découpée en deux séances, avec une pause déjeuner entre 13h et 14h. Ces horaires peuvent évidemment évoluer en fonction des événements en piste et de la météo.

Les écuries décident librement (et souvent secrètement) de leur programme de roulage, de leur quantité d'essence au moment de chaque relais, des pneus montés. Elles sont libres d'utiliser des pièces aérodynamiques non-conformes ou de mettre en piste une voiture sous le poids minimum légal. En revanche elles doivent obligatoirement faire rouler une monoplace qui a passé avec succès l'ensemble des crash-tests.

De même, les équipes ne sont pas soumises à la limitation des pièces moteur lors de ces essais qui sont privés donc non officiels et n'entrent pas dans le cadre des 22 Grands Prix de la saison à venir. Une structure peut donc en théorie utiliser autant de moteurs qu'elle le souhaite.

En plus de la gamme complète de pneus proposée par Pirelli, deux trains de pneus prototypes seront fournis aux équipes cette semaine. Il s'agit de gommes spéciales, différentes à l'avant, que le manufacturier italien souhaite tester en vue du Grand Prix des Pays-Bas. 

Météo

À l'instar de la semaine dernière, la météo s'annonce quasi-idéale pour les trois prochains jours. Les previsions sont même légèrement à la hausse en ce qui concerne les températures, avec 8 à 10°C au lever du jour et jusqu'à 18°C l'après-midi. 

Le dispositif Motorsport.com

Plusieurs reporters de Motorsport.com seront sur place. La rédaction française assurera un live texte intégral durant chaque journée, entre 9 heures et 18 heures, pour que vous ne manquiez aucun événement majeur de ces essais hivernaux.

En parallèle, vous retrouverez toutes les informations et déclarations des acteurs de la discipline, ainsi que des retours sur les monoplaces, nos photos et des explications de nos experts.

Le circuit et les temps au tour

Barcelone, par la variété de ses virages et de ses portions, a toujours été un tracé préférentiel pour des essais puisqu'il permet d'éprouver les monoplaces dans tous les domaines, que ce soit aérodynamique avec des passages en courbe rapides mais aussi mécanique avec des virages lents et en puissance via une ligne droite de plus d'un kilomètre de long.

Le record du tour (en course) est détenu depuis 2018 par Daniel Ricciardo en 1'18"441 sur une Red Bull RB14 à moteur TAG Heuer (Renault), en pneus mediums. Le record absolu du circuit dans cette configuration a été réalisé lors des qualifications de l'édition 2019, par Valtteri Bottas, au volant d'une Mercedes W10 EQ Power+, avec 1'15"406 en pneus tendres (C3).

Lors des essais hivernaux 2019, Sebastian Vettel avait signé le meilleur temps en 1'16"221, avec une Ferrari SF90 et en pneus tendres (C5). Cette marque a d'ores et déjà été abaissée la semaine dernière par Valtteri Bottas, auteur d'un passage en 1'15"732 avec les pneus tendres (C5) sur la Mercedes W11. 

Les pilotes en piste (sous réserve de modification)

Écurie Mercredi 26 février Jeudi 27 février Vendredi 28 février
Mercedes

United Kingdom L. Hamilton

Finland V. Bottas

NC NC
Ferrari

Germany S. Vettel

Monaco C. Leclerc

Germany S. Vettel Monaco C. Leclerc
Red Bull

Thailand A. Albon

Netherlands M. Verstappen

Netherlands M. Verstappen

Thailand A. Albon

Thailand A. Albon

Netherlands M. Verstappen

McLaren

Spain C. Sainz

United Kingdom L. Norris

United Kingdom L. Norris Spain C. Sainz
Renault

Australia D. Ricciardo

France E. Ocon

France E. Ocon

Australia D. Ricciardo

Australia D. Ricciardo

France E. Ocon

AlphaTauri

France P. Gasly

Russian Federation D. Kvyat

France P. Gasly Russian Federation D. Kvyat
Racing Point

Canada L. Stroll

Mexico S. Pérez

Canada L. Stroll Mexico S. Pérez
Alfa Romeo

Poland R. Kubica

Finland K. Räikkönen 

Italy A. Giovinazzi  Finland K. Räikkönen 
Haas

France R. Grosjean

Denmark K. Magnussen

Denmark K. Magnussen

France R. Grosjean

Williams

Canada N. Latifi

United Kingdom G. Russell

Canada N. Latifi United Kingdom G. Russell

Related video

Article suivant
Pilotes, numéros, monoplaces : la grille F1 2020 en images

Article précédent

Pilotes, numéros, monoplaces : la grille F1 2020 en images

Article suivant

Albon : La nouvelle Red Bull est plus sympa à piloter

Albon : La nouvelle Red Bull est plus sympa à piloter
Charger les commentaires