Ferrari : En tête des deux championnats du monde

La Scuderia Ferrari a décroché son second doublé consécutif et reprend ainsi la première au championnat des constructeurs, aux dépens de BMW

La Scuderia Ferrari a décroché son second doublé consécutif et reprend ainsi la première au championnat des constructeurs, aux dépens de BMW. De son côté, Kimi Räikkönen accroît son avance au classement des pilotes alors que Felipe Massa pointe à onze longueurs de son équipier.

Kimi Räikkönen (1er) :


"Il aurait été dur de faire mieux que ça ! La pole hier, la victoire aujourd'hui, complétée par la seconde place de Felipe. Nous menons les deux championnats et j'en suis ravi. Le week-end entier s'est bien déroulé et nous avons réussi à obtenir le résultat que nous étions venu chercher. Ca n'a pas été une victoire facile mais l'essentiel c'est de marquer dix points, et non l'avance que l'on a en franchissant la ligne."

"Je n'ai pris un départ parfait mais c'était suffisant pour conserver la tête, puis ensuite nous avons essayé de contrôler la situation. Les deux périodes sous le régime de la voiture de sécurité ont légèrement compliqué les choses, anéantissant l'avance que nous nous étions construite dans la première partie, mais nous n'avons jamais lâché les commandes de la course."

"La voiture se comportait très bien et avait un excellent équilibre. Nous menons le championnat du monde mais nous savons qu'il ne faut pas s'en contenter : il ne faut pas grand chose pour inverser l'ordre. L'accident de Heikki ? J'étais très heureux lorsque l'équipe m'a dit qu'il allait bien, et c'est la chose la plus importante."

Felipe Massa (2e) :


"Ce sont huit points très importants. Il n'est pas toujours possible de gagner comme je l'ai fait à Bahreïn quinze jours auparavant. J'ai pris un excellent départ et j'ai dépassé Alonso, tout en étant très proche de Kimi. Je savais que je ravitaillerais un tour avant mon coéquipier et que par conséquent il serait très difficile d'être devant lui."

"C'est la raison pour laquelle je pense aujourd'hui avoir fait le maximum de ce qui était possible dans cette situation, rapportant des points précieux à mon équipe et à moi-même. Même cette année, en dépit de l'interdiction aux aides au pilotage, dépasser est quasiment impossible et le résultat des qualifications, selon la stratégie, reste crucial pour le classement final."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen , Felipe Massa
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités