Grosjean - "Aucune adhérence" avec les ultratendres

À Montréal, Haas F1 Team a affiché un niveau de performance similaire à celui démontré depuis le début de la saison, plaçant Esteban Gutiérrez et Romain Grosjean aux 14e et 15e rangs des qualifications du Grand Prix du Canada.

Grosjean - "Aucune adhérence" avec les ultratendres
Romain Grosjean, Haas F1 Team
Romain Grosjean, Haas F1 Team
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-16
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-16
Esteban Gutierrez, Haas F1 Team VF-16
Esteban Gutierrez, Haas F1 Team VF-16
Esteban Gutierrez, Haas F1 Team
Esteban Gutierrez, Haas F1 Team VF-16
Esteban Gutierrez, Haas F1 Team VF-16

C'est la deuxième fois d'affilée que Romain Grosjean se fait battre par son coéquipier dans cet exercice. Relégué à trois dixièmes, le Français déplore le manque d'adhérence des gommes ultratendres, dans un contexte où Haas a fait le pari de se passer des supertendres ce week-end.

"L'équilibre de la voiture n'est pas à jeter, mais les pneus n'offrent simplement aucune adhérence", regrette Grosjean. "Nous ne les faisons pas fonctionner comme il faut. Pour une raison que nous ignorons, ça allait très bien au début de l'année, mais depuis, nous ne parvenons pas à les mettre dans la fenêtre. Du coup, on ne peut pas vraiment piloter la voiture comme on le souhaiterait."

"Hier, notre rythme était assez bon sur les longs relais, donc espérons que la course sera meilleure demain."

Gutiérrez malade

Esteban Gutiérrez, quant à lui, a réussi à se hisser devant son coéquipier alors qu'il semble souffrir d'un léger malaise ce weekend.

"La séance a été délicate pour nous à cause des conditions de piste changeantes", commente le Mexicain. "Nous avons eu un peu de pluie pendant la séance et il a fallu s'y adapter. J'ai trouvé ça intéressant d'essayer d'extraire le maximum de la voiture."

"Ce n'est pas facile de rester concentré ce week-end car je ne me sens pas très bien, mais je suis content de ce que nous avons réalisé aujourd'hui. Je vais me reposer pour faire une bonne course demain."

Les deux voitures dans les points

Le directeur d'équipe Günther Steiner tire en tout cas un bilan plus positif des qualifications que ses pilotes, voyant dans les performances de la VF-16 un signe d'encouragement. Gutiérrez était à trois dixièmes de la Q3, ce samedi.

"Nous sommes très proches des équipes qui nous devancent, c'est très encourageant", souligne Steiner. "Nous faisons des progrès et nous nous sentons très stables."

"Nous avons réalisé ce que nous voulions réaliser ce week-end et nous sommes en bonne position pour que nos deux pilotes marquent des points demain. La météo est quelque peu capricieuse, mais ce sera pareil pour tout le monde. Nous allons saisir toutes les opportunités possibles et nous verrons ce qui se passera."

partages
commentaires
Button - "Je n'ai pas eu d'aspiration, Fernando oui"

Article précédent

Button - "Je n'ai pas eu d'aspiration, Fernando oui"

Article suivant

Räikkönen en souffrance au freinage de l'épingle

Räikkönen en souffrance au freinage de l'épingle
Charger les commentaires