Hamilton et la défense de Vettel : "J'aurais terminé dans le mur"

partages
commentaires
Hamilton et la défense de Vettel :
Par : Basile Davoine
1 oct. 2018 à 11:56

Lewis Hamilton n'a pas franchement apprécié la manière dont Sebastian Vettel a défendu sa position en piste lors du Grand Prix de Russie.

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09, devant Sebastian Vettel, Ferrari SF71H
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 sur le podium
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09, devant Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09, et Sebastian Vettel, Ferrari SF71H
Sebastian Vettel, Ferrari sur le podium
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H, passe Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 et Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 avec leurs trophées sur le podium
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1, Sebastian Vettel, Ferrari, Kevin Magnussen, Haas F1 Team, avec les grid kids
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09, devant Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09, Sebastian Vettel, Ferrari SF71H, Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H, Charles Leclerc, Sauber C37, Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18, Esteban Ocon, Racing Point Force India VJM11, au départ
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09

Vainqueur à Sotchi dimanche, Lewis Hamilton n'a pas célébré son succès obtenu à la faveur d'une consigne d'équipe imposée à son coéquipier Valtteri Bottas. Et cet événement en question en a quasiment occulté un autre, survenu quelques tours plus tôt : un duel âpre entre le Britannique et son rival pour le titre, Sebastian Vettel.

En s'arrêtant au stand après le pilote allemand, Hamilton a repris la piste derrière lui et a été contraint de passer à l'offensive pour récupérer sa position. À l'aspiration derrière Vettel, il a toutefois dû freiner suite à ce qu'il considère être un double changement de trajectoire, ce qu'interdit le règlement, avant de finalement prendre l'ascendant quelques hectomètres plus loin.

"C'était assez frustrant de ressortir derrière eux deux [Vettel et Bottas]", admet Hamilton. "J'avais de l'adhérence avec les pneus et je me suis dit : 'Je dois saisir l'opportunité maintenant face à lui'. J'ai pris l'aspiration. De mon point de vue, Sebastian a bougé une première fois puis une seconde."  

Lire aussi:

"À ce moment-là, si je n'avais pas freiné, j'aurais terminé dans le mur. Nous nous serions accrochés. Depuis le cockpit, j'ai eu le sentiment que c'était un double changement de trajectoire, ce dont nous parlons souvent comme quelque chose à ne pas faire. Heureusement, je m'en suis tiré."

Si sa manœuvre s'est finalement retournée contre lui, Vettel assure qu'il n'a jamais cherché à emmener Hamilton vers le mur mais simplement à protéger l'intérieur.

"J'ai eu une petite secousse au virage 13, un blocage, et Lewis était proche", raconte le pilote Ferrari. "Il avait le DRS dans la ligne droite, je l'ai vu venir. C'est très difficile de voir avec les rétroviseurs mais je crois que j'ai bougé avant le freinage. Je voulais m'assurer de protéger l'intérieur. Je ne l'ai pas fait pour l'agacer."

Assis aux côtés de Vettel en conférence de presse dimanche soir, Hamilton a interpellé Vettel lorsqu'il a donné sa version des faits en l'incitant à reconnaître son erreur : "Dans le feu de l'action, il y a toujours une vision à sens unique. Tu devrais regarder et dire 'Oui, j'ai bougé à deux reprises'".

Pendant le Grand Prix, les commissaires ont ouvert une enquête sur cet affrontement entre les deux candidats au titre, avant de finalement classer le dossier sans suite. Directeur de course de la FIA, Charlie Whiting reconnaît que leur vision a été "plutôt clémente" car ils avaient eu le sentiment qu'il n'y avait pas eu deux changements de direction.

"Leur décision indique qu'il y a eu un changement de direction, mais avec une petite hésitation au milieu", précise Whiting. "Je crois que nous sommes plus habitués à voir un changement de direction de cette manière, puis un changement de direction dans l'autre sens. Là, c'était un peu nouveau. Je pense que ça a un petit peu perturbé Lewis."

 
Prochain article Formule 1
La F1 pourrait changer de format de qualifications en 2019

Article précédent

La F1 pourrait changer de format de qualifications en 2019

Article suivant

Bottas a été surpris par la consigne soudaine de Mercedes

Bottas a été surpris par la consigne soudaine de Mercedes
Charger les commentaires