Horner s'étonne des critiques essuyées par Verstappen

partages
commentaires
Horner s'étonne des critiques essuyées par Verstappen
Pablo Elizalde
Par : Pablo Elizalde
7 févr. 2017 à 19:30

Christian Horner ne cache pas son étonnement face aux critiques dont a fait l'objet son pilote tout au long de la saison dernière.

Max Verstappen, Red Bull Racing RB12 mène devant Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Max Verstappen, Red Bull Racing
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Max Verstappen, Red Bull Racing lors d'une photo d'équipe

Max Verstappen a confirmé son potentiel sans attendre quand il s'est retrouvé propulsé dans le baquet Red Bull après quatre Grands Prix en 2016, s'imposant dès sa première apparition avec l'équipe de Milton Keynes, à Barcelone. Néanmoins, son agressivité en piste, autant dans sa défense que dans ses attaques, et certaines manœuvres ont cristallisé les critiques des autres pilotes. On se souvient notamment des polémiques quant au changement de trajectoire dans la zone de freinage.

Pour son directeur d'équipe chez Red Bull Racing, l'attitude de certains pilotes est avant tout le reflet d'un ordre établi qui a été bousculé par le Néerlandais.

"Je ne comprends pas vraiment pourquoi ils pleurnichent", s'interroge Christian Horner. "Il fait de l'excellent travail. Il pilote, il fait la course durement et, parfois, quand un nouveau arrive et bouleverse un peu la hiérarchie établie, il est un peu critiqué. Mais il ne s'arrête pas à ça. Il continue tête baissée et il prend du plaisir en faisant la course." 

"Je pense que tout ce qui déstabilise un ordre établi n'est jamais bien reçu. Je ne crois pas qu'il ait fait quoi que ce soit de mal [en 2016]. Il a fait la course durement. Il est enthousiasmant."

Tandis que son nom s'est régulièrement retrouvé au centre des discussions, Verstappen n'a pas manqué d'impressionner. Ce fut à nouveau le cas lors du Grand Prix du Brésil, en novembre, quand il a donné une véritable leçon de pilotage sous la pluie. À Interlagos, il figurait également parmi les premiers à vouloir en découdre, quelles que soient les conditions météorologiques, alors que la course était neutralisée.

"Il donne tout dès qu'il est dans la voiture et il aime ce qu'il fait", insiste Horner. "Il est passionné et on a pu l'entendre au Brésil, par exemple : il voulait juste faire la course tandis que beaucoup d'autres voulaient stopper leur voiture."

Prochain article Formule 1
Le team manager de McLaren s'en va chez Williams

Previous article

Le team manager de McLaren s'en va chez Williams

Next article

Diaporama - Quand la F1 passe à l'orange

Diaporama - Quand la F1 passe à l'orange

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Max Verstappen Shop Now
Équipes Red Bull Racing
Auteur Pablo Elizalde
Type d'article Actualités