Magnussen : C'était de la "Formule Économie d'Essence", pas de la F1

partages
commentaires
Magnussen : C'était de la
Par : Fabien Gaillard
22 oct. 2018 à 07:05

Kevin Magnussen a réagi avec vigueur à sa disqualification du Grand Prix des États-Unis 2018 de F1, pour consommation d'essence excessive.

Neuvième au terme des 56 tours du Grand Prix, le Danois a vu les deux points récoltés sur la piste, après un départ depuis le 12e emplacement sur la grille, s'envoler. Lui qui n'avait pas connu la meilleure des séances de qualifications puisqu'il a été sorti dès la Q2, avec le dernier temps des pilotes qui en ont réalisé, a consommé plus que les 105 kg autorisés entre le départ et l'arrivée de l'épreuve (comme en dispose l'article 30.5 du Règlement Sportif) et a donc été disqualifié par les commissaires de course.

Lire aussi :

Une décision à laquelle l'intéressé a réagi avec vigueur sur Twitter : "Malheureusement, aujourd'hui nous courrions en Formule Économie d'Essence plutôt qu'en Formule 1. Et nous avons utilisé 0,1 kg (!) en trop sur la course toute entière donc nous avons été disqualifiés."

Le directeur de course de la FIA a en effet précisé que le dépassement de la quantité d'essence maximale avait eu lieu dans l'ultime tour du pilote Haas.

"Ce sont les règles donc nous devions mieux gérer", a continué Magnussen. "La voiture était malgré tout super et l'arrêt au stand a été extraordinaire. Passons à la suite !"

L'écurie Haas n'a pas vraiment connu le meilleur des dimanches puisque outre la disqualification de la numéro 20, Romain Grosjean a été éliminé dès les premiers tours de course suite à un accrochage dont il a lui-même été reconnu responsable par les commissaires. Surtout, Renault a profité de l'épreuve sur les terres de sa rivale pour placer ses monoplaces en sixième et septième places, leur octroyant 14 points importants dans la lutte pour la quatrième position au classement constructeurs.

Article suivant
Photos - La course du Grand Prix des États-Unis 2018

Article précédent

Photos - La course du Grand Prix des États-Unis 2018

Article suivant

Alonso : "Il y a plus d'amateurs" en F1 qu'en WEC

Alonso : "Il y a plus d'amateurs" en F1 qu'en WEC
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP des États-Unis
Catégorie Course
Pilotes Kevin Magnussen
Équipes Haas F1 Team
Auteur Fabien Gaillard
Type d'article Réactions