Magnussen : Les pilotes sont "aveugles" à cause des "mauvais" rétroviseurs

partages
commentaires
Magnussen : Les pilotes sont
Par : Benjamin Vinel
4 nov. 2018 à 12:26

Régulièrement critiqué pour sa défense jugée trop rugueuse, Kevin Magnussen estime les rétroviseurs responsables de certaines de ses mésaventures.

Les regards se sont tournés vers cette problématique lorsque Kevin Magnussen et Charles Leclerc se sont percutés en ligne droite au deuxième tour du Grand Prix du Japon, le Danois s'étant décalé vers l'intérieur une fraction de seconde après le Monégasque. L'aileron avant de la Sauber avait été endommagé, alors que la Haas avait été victime d'une crevaison terminale.

Lire aussi :

Directeur de course de la Formule 1, Charlie Whiting avait initialement dédouané Magnussen en indiquant qu'il s'était décalé trop vite pour avoir eu conscience de la présence de Leclerc, avant d'indiquer finalement que le pilote Haas était effectivement en tort et que sa manœuvre était trop tardive.

"J'ai appris son opinion suite à son point presse", déclare Magnussen au sujet de Whiting. "Je dois dire, je pense, qu'il a eu raison de changer d'avis, car je me suis décalé trop tard. Mais le problème, c'est qu'on ne voit pas le gars derrière soi avant qu'il ne bouge. Puis on le voit. C'est un problème que nous devons résoudre tous ensemble."

Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18, devant Stoffel Vandoorne, McLaren MCL33
Kevin Magnussen, Haas F1 Team

"Il y a l'aileron arrière, donc quand le gars est juste derrière, on ne le voit pas. Dès qu'il se décale, c'est là qu'il devient visible. Donc on ne peut rien faire, sinon réagir quand on le voit. Ces voitures sont vraiment mauvaises. On ne voit [une voiture derrière] que dans un angle, donc dans les virages, ou quand elle est décalée. Juste derrière, on est aveugle."

Que les pilotes de Formule 1 se plaignent du manque de visibilité dans leurs rétroviseurs n'a rien de nouveau, mais ces difficultés se sont accentuées avec les ailerons arrière plus bas et plus larges de la réglementation technique lancée en 2017. La mise à jour de la réglementation pour 2019, qui va adapter ces ailerons, devrait néanmoins améliorer la situation. "L'aileron arrière sera plus haut, donc ça devrait être mieux", confirme Magnussen. L'utilisation de caméras arrière comme alternative aux rétroviseurs a également été proposée pour l'avenir.

Lire aussi :

Propos recueillis par James Roberts

Article suivant
Toro Rosso assume le renvoi puis retour de Kvyat

Article précédent

Toro Rosso assume le renvoi puis retour de Kvyat

Article suivant

Hamilton veut "se rapprocher" des records de Schumacher

Hamilton veut "se rapprocher" des records de Schumacher
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Kevin Magnussen
Équipes Haas F1 Team
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Actualités