Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
15 jours

Les difficultés du S3 de Barcelone inquiètent McLaren pour Monaco

partages
commentaires
Les difficultés du S3 de Barcelone inquiètent McLaren pour Monaco
Par :
20 mai 2019 à 14:38

Carlos Sainz a déclaré que les difficultés de la McLaren lors du Grand Prix d'Espagne ont mis en lumière une faiblesse dans les virages à faible vitesse qui va devoir être réglée avant la prochaine épreuve à Monaco.

Même si l'Espagnol a réussi à terminer huitième à domicile, il a assuré que les choses avaient été loin d'être simples, sa McLaren perdant trop de temps dans le dernier secteur de Barcelone. "Nous avons eu beaucoup de mal. Nous n'avions aucun rythme. Nous avions énormément de difficultés dans le dernier secteur, pas d'arrière sur la voiture."

Lire aussi :

"J'avais Ricciardo sur le dos et je peinais dans le secteur final avec l'arrière et le vent. Aucune sensation avec la voiture, je me suis juste plaint toute la course de l'arrière. Ensuite, après la sortie du Safety Car, nous avons mis en place une bonne stratégie, on a profité de chaque opportunité pour dépasser les deux Toro Rosso, une Haas et Ricciardo."

La Renault de l'Australien utilisant le même moteur que l'équipe de Woking, Sainz a expliqué que l'expérience de la lutte avec le pilote au numéro 3 avait mis en lumière les domaines dans lesquels sa voiture connaît des manques. "Nous avons appris que nous devions progresser au niveau des basses vitesses du dernier secteur. Nous n'y sommes pas très bons. [...] Je pense que l'équilibre n'était pas bon, donc il faut vraiment vérifier ça. Il faut trouver pourquoi le rythme n'était pas là."

Lire aussi :

La performance des voitures dans les virages serrés du dernier secteur de la piste de Barcelona-Catalunya offre toujours de bonnes indications concernant la forme en vue de Monaco, mais Sainz juge que tout n'est pas perdu car McLaren s'est montré compétitif dans les portions sinueuses de Bakou. "Je pense que nous avons nos chances, comme [en Espagne]. Nous n'avons pas trouvé le bon équilibre avec la voiture pour le dernier secteur et en gros ça nous a coûté cher en rythme de qualifications et de course, mais nous allons en analyser les raisons. À Bakou, les basses vitesses n'étaient pas un problème."

Article suivant
Verstappen : "Nous avons marqué le maximum de points à chaque GP"

Article précédent

Verstappen : "Nous avons marqué le maximum de points à chaque GP"

Article suivant

Ricciardo "en mesure de réaliser quelque chose" à Monaco

Ricciardo "en mesure de réaliser quelque chose" à Monaco
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes McLaren Boutique
Auteur Jonathan Noble