Mercedes est embarqué dans son combat le plus dur en F1
Prime
Formule 1 Contenu spécial

Mercedes est embarqué dans son combat le plus dur en F1

Par :

Après sept saisons de domination absolue, Mercedes est aujourd'hui confronté à une dure réalité : en raison de circonstances indépendantes de sa volonté, l'écurie lutte pour conserver son avance sur l'un de ses rivaux les plus ambitieux. Le pire, c'est qu'elle a vu venir ce scénario, mais n'a rien pu faire.

Mercedes s'est douté dès l'hiver dernier que cette année pourrait être plus difficile que toutes celles connues depuis le début de sa domination en 2014. Alors que les ingénieurs de l'équipe Championne du monde à Brackley travaillaient d'arrache-pied au développement de la W12, la dernière de cette ère avant l'introduction de changements radicaux du règlement pour 2022, les chiffres qui sortaient des ordinateurs n'étaient pas très réjouissants. Non seulement les changements de règles au cours de l'hiver avaient gravement affecté sa voiture, mais les gains qu'elle obtenait en recherchant plus de performance n'étaient pas aussi importants qu'auparavant.

L'inquiétude régnait, mais à ce moment-là, Mercedes ne savait pas si ses rivaux souffraient des mêmes problèmes. Puis, lors des essais hivernaux à Bahreïn, l'équipe a réalisé qu'elle avait pris beaucoup plus de retard que les autres. Au point que Red Bull – qui, malgré une victoire convaincante lors de la dernière course de 2020 à Abu Dhabi, avait été bien plus d'une demi-seconde par tour plus lent que Mercedes au cours de l'année 2020 sur le rythme moyen de qualifications – avait désormais clairement une voiture plus rapide.

partages
commentaires

Haas sera prêt pour "marquer des points" avec une meilleure F1

Günther Steiner, le patron de Haas en Formule 1, affirme que la performance de son équipe au Grand Prix de Turquie a renforcé sa conviction qu'elle peut se battre régulièrement pour les points dès qu'elle disposera d'une voiture compétitive.

Alonso est-il aussi malchanceux qu'il le prétend ?

Fernando Alonso a déclaré après le Grand Prix de Turquie que la chance "semble continuer de [l]'éviter" après avoir perdu une opportunité de marquer de gros points. Mais à quel point a-t-il été malchanceux en 2021 ?

Petronas serait en passe de quitter Mercedes et la F1

Après plus d'une décennie de partenariat, Mercedes et Petronas pourraient se séparer et l'écurie allemande se lier à un nouveau sponsor majeur.

Sergio Pérez fait le show dans les rues de Dallas

Pour la première fois depuis le début de la crise sanitaire, Red Bull a organisé une démonstration publique. C'était à Dallas, à une semaine du Grand Prix des États-Unis.

À qui la pole ? Les jurisprudences Schumacher complexifient le débat

Cette année, les pilotes de Formule 1 ont exprimé une forme de malaise devant la manière dont les pole positions sont comptabilisées lorsqu'entrent en jeu des pénalités ou le nouveau format de Qualifications Sprint.

Formule 1
16 oct. 2021

Que sont devenus ces anciens pilotes Ferrari ?

Découvrez l'après-Maranello d'Eddie Irvine, Mika Salo et Luca Badoer.

Formule 1
16 oct. 2021

L'aileron expérimental de Mercedes, prélude à des évolutions finales ?

Cette année, la lutte entre Mercedes et Red Bull en Formule 1 s'est autant traduite dans le développement des voitures que dans les batailles roue contre roue sur la piste.

Formule 1
16 oct. 2021

16 octobre 2005 : le premier titre constructeurs de Renault F1

Il y a 16 ans jour pour jour, Renault F1 remportait le premier de ses deux titres de Champion du monde des constructeurs en Formule 1.

Formule 1
16 oct. 2021
Le GP des Pays-Bas confirmé avec une jauge

Article précédent

Le GP des Pays-Bas confirmé avec une jauge

Article suivant

Bien au-delà de 2021, le projet "réaliste" d'Aston Martin

Bien au-delà de 2021, le projet "réaliste" d'Aston Martin
Charger les commentaires