Formule 1
12 mars
-
15 mars
Événement terminé
19 mars
-
22 mars
Événement terminé
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
97 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
111 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
125 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
153 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
160 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
174 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
181 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
217 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
231 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
244 jours

La F1 a réuni 80'000 fans à Miami

partages
commentaires
La F1 a réuni 80'000 fans à Miami
Par :
25 oct. 2018 à 07:44

En marge du Grand Prix des États-Unis qui se déroulait le week-end dernier sur le Circuit des Amériques, la Formule 1 a organisé son cinquième "festival", dans les rues de Miami.

Après des expériences similaires à Londres, Shanghai, Marseille puis Milan, la F1 est allée au contact du public dans un milieu urbain à Miami. D'après les chiffres communiqués par les organisateurs, ils étaient 80'000 fans massés à Biscayne Boulevard samedi dernier pour profiter du spectacle.

Des démonstrations avec des monoplaces de différentes périodes de l'Histoire se sont déroulées : Jack Aitken a piloté une Lotus E20 de la saison 2012 (avec une livrée Renault), Patrick Friesacher était au volant d'une Red Bull RB7 de 2011, et la sonorité des moteurs V8 de ces deux F1 a évidemment séduit. Mais elles n'étaient pas seules !

Lire aussi :

Vainqueur des 500 Miles d'Indianapolis en 2017, Takuma Sato s'est glissé dans le baquet de la Honda RA301 à moteur V12 que pilotait John Surtees en 1968. Résident de Miami, le double Champion du monde Emerson Fittipaldi n'a pas manqué la fête, prenant les commandes de la McLaren M23 avec laquelle il avait été sacré en 1974.

"Le F1 Miami Festival permet de d'offrir aux fans l'opportunité de se rapprocher des équipes, des voitures et des pilotes qu'ils aiment", explique Sean Bratches, directeur commercial de la F1. Celui-ci s'est réjoui de la forte affluence constatée pour cet événement, qui a également proposé des démonstrations avec des hypercars comme la McLaren Senna, ainsi qu'une diffusion sur écran géant de la séance de qualifications et du Grand Prix des États-Unis.

L'événement était d'autant plus important pour les dirigeants de la F1 qu'ils essaient d'ajouter une date à Miami au calendrier de la saison 2020, après avoir repoussé le projet initial qui était d'organiser un Grand Prix dès 2019.

Diapo
Liste

Patrick Friesacher, Red Bull Racing

Patrick Friesacher, Red Bull Racing
1/11

Photo de: Robert Lyon

Jack Aitken, Renault F1 Team

Jack Aitken, Renault F1 Team
2/11

Photo de: Robert Lyon

Takuma Sato, Honda

Takuma Sato, Honda
3/11

Photo de: Robert Lyon

Takuma Sato, Honda avec Julia Piquet

Takuma Sato, Honda avec Julia Piquet
4/11

Photo de: Robert Lyon

Jack Aitken, Renault F1 Team

Jack Aitken, Renault F1 Team
5/11

Photo de: Robert Lyon

Emerson Fittipaldi

Emerson Fittipaldi
6/11

Photo de: Robert Lyon

Jack Aitken, Renault F1 Team avec Julia Piquet

Jack Aitken, Renault F1 Team avec Julia Piquet
7/11

Photo de: Robert Lyon

Emerson Fittipaldi

Emerson Fittipaldi
8/11

Photo de: Robert Lyon

Emerson Fittipaldi avec Julia Piquet

Emerson Fittipaldi avec Julia Piquet
9/11

Photo de: Robert Lyon

Emerson Fittipaldi

Emerson Fittipaldi
10/11

Photo de: Robert Lyon

Patrick Friesacher, Red Bull Racing

Patrick Friesacher, Red Bull Racing
11/11

Photo de: Robert Lyon

Article suivant
Grand Prix du Mexique: la Formule 1 en direct en Suisse

Article précédent

Grand Prix du Mexique: la Formule 1 en direct en Suisse

Article suivant

Renault avait besoin de se "remobiliser"

Renault avait besoin de se "remobiliser"
Charger les commentaires