Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer
Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Par :

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Compte tenu du battage médiatique autour du sujet, les Qualifs Sprint ont eu du mal à être à la hauteur de nos attentes. Les rêves de course pied au plancher, mêlant des pilotes de tête n'ayant plus à se soucier de la dégradation des pneus et du carburant, avaient finalement peu de chances de se concrétiser. Mais le premier essai conduit à Silverstone n'a pas été ridicule, même s'il a donné un aperçu de ce qui pourrait devenir un problème majeur si les Qualifs Sprint venaient supplanter définitivement les Q1, Q2 et Q3 le samedi.

Pour évoquer le positif, il y a eu quelques belles bagarres sur la piste et les pilotes n'ont pas attendu qu'un arrêt aux stands leur offre une opportunité de dépassement. À l'avant, cela a pris la forme de ce que Carlos Sainz avait prédit plus tôt dans le week-end : du plaisir pendant sept virages, puis une procession jusqu'au drapeau à damier. L'agressivité de Max Verstappen au départ et la tentative audacieuse de Lewis Hamilton par l'extérieur à Copse ont été brillantes à observer, et ce n'était pas quelque chose qu'un Grand Prix de deux heures aurait proposé.

partages
commentaires

Une autre innovation Mercedes interdite par la FIA

La FIA a interdit un second design d'aileron avant développé par Mercedes en 2022, qui n'a toutefois jamais été utilisé en course.

Bilan 2022 - Nicholas Latifi, la fin comme seule issue

Même si les attentes autour de Nicholas Latifi étaient faibles, le Canadien a produit une mauvaise saison 2022 dans laquelle les bonnes prestations ont pu se compter sur les doigts d'une main.

Albon doit encore revenir à 100% après l'occasion manquée de Monza

Alexander Albon déplore la belle opportunité manquée au Grand Prix d'Italie et, trois mois après sa crise d'appendicite, attend encore de recouvrer toutes ses capacités.

La FIA envisage de réduire les zones DRS en 2023

La longueur des zones DRS pourrait être réduite pour la saison 2023 de Formule 1, indiquent la FIA et le championnat lui-même.

Gasly ne changerait son passage chez Red Bull "pour rien au monde"

Pierre Gasly va quitter le giron Red Bull pour rejoindre Alpine mais n'a aucun regret, pas même son passage infructueux à Milton Keynes.

Wolff convaincu que Hamilton prolongera pour 2024

Lewis Hamilton sera en fin de contrat avec Mercedes dans un an. Toto Wolff croit dur comme fer à une nouvelle prolongation de son fer de lance.

Zandvoort prolonge son contrat avec la Formule 1

Le Grand Prix des Pays-Bas a garanti sa place au calendrier de la Formule 1 jusqu'en 2025 au moins.

Bilan 2022 - Esteban Ocon ou la constance du ministre de la Défense

Esteban Ocon a confirmé en 2022 sa régularité au volant de l'Alpine et sa capacité à se montrer au niveau de Fernando Alonso.

Formule 1
7 déc. 2022
La FIA modifie et reporte les restrictions sur les arrêts au stand
Article précédent

La FIA modifie et reporte les restrictions sur les arrêts au stand

Article suivant

LIVE F1 - Suivez le GP de Grande-Bretagne en direct

LIVE F1 - Suivez le GP de Grande-Bretagne en direct