Räikkönen à stricte égalité avec Ricciardo : "Ça aurait dû être mieux"

partages
commentaires
Räikkönen à stricte égalité avec Ricciardo :
Par : Basile Davoine
21 oct. 2017 à 22:42

Fait plutôt rare, le pilote Ferrari a signé en Q3 un chrono parfaitement identique à celui de Daniel Ricciardo sur le Circuit des Amériques.

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13 et Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H

Après avoir devancé son coéquipier Sebastian Vettel à l'issue du premier tour rapide de la Q3 à Austin, Kimi Räikkönen a finalement chuté de la troisième à la cinquième place des qualifications. Dans le même temps, l'autre Ferrari s'est hissée en première ligne, mais le Champion du monde 2007 peut aussi se dire que sa place aurait dû être en deuxième ligne, puisque son chrono de 1'33"577 est absolument identique à celui de Daniel Ricciardo ! Ce dernier ayant enregistré sa référence le premier, il a conservé l'avantage selon la règle bien connue. 

Déçu de ne pas avoir fait mieux, Räikkönen espérait de toute manière mieux qu'une quatrième place. Dans ces conditions, le cinquième rang contente même davantage le Finlandais, qui y voit un léger avantage pour le moment crucial de l'extinction des feux, dimanche.  "Je préfère la cinquième place, car le côté de la piste où l'on se trouve peut faire une grande différence ici", assure-t-il.

Il n'empêche que le compte n'y est pas pour Räikkönen, qui avait réalisé un premier tour rapide prometteur, en dépit de quelques erreurs confessées à la radio. Pouvait-il viser plus haut ? "Je dirais que oui, mais c'était un peu délicat", admet-il, avant de s'expliquer davantage : "J'ai fait de bons tours, mais il y en a d'autres où j'ai rencontré davantage de difficultés et perdu du temps. C'était difficile de faire le tour parfait. Cela aurait dû être mieux, mais c'est comme ça."

Dans un championnat où il n'a plus rien à jouer, Kimi Räikkönen tentera vendredi de réaliser en premier lieu une course solide et d'oublier les dernières sorties pénibles de Ferrari. Quant à jouer un rôle pour Sebastian Vettel, la stratégie et les faits de course en décideront. 

Prochain article Formule 1
Renault e.dams aurait laissé Buemi courir chez Toro Rosso

Previous article

Renault e.dams aurait laissé Buemi courir chez Toro Rosso

Next article

Le programme TV du Grand Prix du Mexique

Le programme TV du Grand Prix du Mexique
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP des États-Unis
Catégorie Qualifications
Lieu Circuit of the Americas
Pilotes Kimi Räikkönen Shop Now
Équipes Ferrari Shop Now
Auteur Basile Davoine
Type d'article Réactions