Red Bull à Interlagos pour assurer la deuxième place des constructeurs

partages
commentaires
Red Bull à Interlagos pour assurer la deuxième place des constructeurs
Par : Fabien Gaillard
6 nov. 2016 à 13:58

Après la belle performance d'ensemble à Mexico, Red Bull arrivera au Brésil avec l'espoir de sceller la seconde place au championnat constructeurs de la structure autrichienne.

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Podium : le troisième, Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12

La fin de saison approche à grands pas et, comme souvent, petit à petit, les choses se mettent en place. Daniel Ricciardo a validé sa troisième place au classement des pilotes au Mexique grâce à sa troisième place sur tapis vert. 

À Interlagos, Red Bull arrivera avec 62 points d'avance sur Ferrari. La donne est simple pour assurer la place de vice-champion des constructeurs : repartir du Brésil avec au moins 43 points d'avance sur la Scuderia, ce qui semble assez probable. 

En tout cas, Ricciardo est impatient de retrouver l'ambiance du tracé pauliste. "L’atmosphère du circuit au Brésil est vraiment unique, beaucoup de cornes de brume et de bruit font toujours un bon public."

"Encore plus cette année car c’est la dernière course de Felipe là-bas. Le Brésil est un endroit où vous ne voulez pas être l’équipier de Felipe Massa, vous êtes mal traité, c’est hilarant. Le tour est assez court mais j'y ai pris goût au fil des années."

Quand à Max Verstappen, il offre une analyse plus poussée du circuit et de ses exigences. "J’aime la piste au Brésil, c’est vraiment un tracé très spécial avec un assez fort dénivelé, et c’est dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, ce qui ajoute toujours un peu de fun au challenge."

"La piste est assez technique, surtout dans le secteur 2, il est important de bien le réussir pour un tour rapide. Comme beaucoup des circuits sur lesquels nous courons, il a une histoire importante et des grands moments tout au long des années, cela fait de lui l'un des plus spéciaux au calendrier."

"C’est évidemment l’avant-dernière course de la saison. Il est étrange de penser que nous serons à Abu Dhabi dans seulement quelques semaines, mais je suis impatient de finir l’année sur une bonne note et de préparer une saison 2017 encore meilleure."

Prochain article Formule 1
Buddh n'est pas à vendre et n'exclut pas un retour de la F1

Previous article

Buddh n'est pas à vendre et n'exclut pas un retour de la F1

Next article

Haas "un peu en retard" sur le développement pour 2017

Haas "un peu en retard" sur le développement pour 2017