Red Bull et Force India estiment ne pas vraiment être en concurrence

partages
commentaires
Red Bull et Force India estiment ne pas vraiment être en concurrence
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
23 mai 2017 à 15:31

Les écuries Force India et Red Bull s'accordent pour dire que l'écart de performance entre elles fait qu'elles ne sont pas des concurrents directs sur la piste en Formule 1, malgré le faible écart de points entre eux.

Christian Horner, team principal Red Bull Racing lors de la conférence de presse
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM10, Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM10
Otmar Szafnauer, directeur d'exploitation Force India en conférence de presse
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM10
Podium : le troisième Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM10

Grâce au double top 5 enregistré à Barcelone alors qu'une seule Red Bull terminait la course – certes sur le podium –, Force India est revenu à 19 points seulement de la structure autrichienne, qui est en troisième position du championnat constructeurs.

Mais si cet écart ne semble pas énorme et aisément rattrapable avec la régularité impressionnante dont fait preuve l'écurie de Silverstone et ses monoplaces roses, les deux teams sont d'accord sur le fait que la différence de rythme va indubitablement faire pencher la balance du côté de Milton Keynes.

Christian Horner, le directeur de Red Bull, a ainsi déclaré, au sujet de la menace Force India : "Nous n'avons pas eu nos deux voitures à l'arrivée lors de deux ou trois courses maintenant, et je pense qu'ils font un super travail."

"Mais je pense qu'en rythme, il y a un écart toujours significatif entre Force India et nous. Ils maximisent les opportunités qui se présentent à eux, avec lesquelles ils font de l'excellent travail, mais je pense qu'il y a quand même un écart entre les équipes."

Quand il lui est demandé si échouer à amener ses deux voitures à bon port pourrait être un problème pour Red Bull à terme, Horner répond : "Oui, mais on ne va pas avoir Valtteri Bottas qui rentre dans Kimi Räikkönen à chaque week-end..."

Force India ne veut pas se relâcher

Le directeur de l'exploitation de Force India, Otmar Szafnauer, estime que tant que l'écurie ne parviendra pas à débloquer son potentiel en termes de vitesse, il sera effectivement difficile de pouvoir prendre l'avantage sur Red Bull.

"Nous sommes à 19 points d'eux actuellement, après un quart de la saison. 19 points, ce n'est pas insurmontable, donc c'est toujours un objectif qui est réalisable. Cependant, pour réussir, nous avons besoin de plus de rythme. Ils sont plus rapides que nous, ils vont nous battre, c'est aussi simple. Si tout reste pareil, ils vont nous battre."

Malgré une quatrième place relativement solide et un avantage de 32 unités sur Toro Rosso, l'heure n'est pas à la relâche : "C'est bien trop tôt. L'an passé, à ce stade, je pense que Williams avait 60 points d'avance sur nous et à la fin, nous les avons coiffés au poteau. Ça peut nous arriver, donc nous devons continuer à travailler dur et faire de bons changements."

"C'est concurrentiel. Renault fait du bon travail, je ne serais pas surpris si McLaren-Honda progressait significativement. Je pense que Williams, leur voiture est au final meilleure que la nôtre."

Prochain article Formule 1
Quelle météo pour le Grand Prix de Monaco ?

Previous article

Quelle météo pour le Grand Prix de Monaco ?

Next article

Daniel Ricciardo et ses dix ans chez Red Bull

Daniel Ricciardo et ses dix ans chez Red Bull

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing , Force India
Auteur Jonathan Noble
Type d'article Actualités