Red Bull "bien plus rapide" sous la pluie, Ricciardo ignore pourquoi !

Alors que des orages pourraient venir perturber le Grand Prix de Malaisie comme souvent, les Red Bull RB13 se sont montrées particulièrement à leur aise dans les conditions pluvieuses des Essais Libres 1.

L'après-midi, c'est toutefois la Scuderia Ferrari qui a repris l'avantage, Sebastian Vettel devançant la meilleure Red Bull – celle de Daniel Ricciardo – de huit dixièmes et la Mercedes la plus rapide de près d'une seconde et demie.

"Ferrari a l'air meilleur que nous ne l'aurions imaginé, nous pensions que Mercedes allait mener et que nous serions un peu plus proches de Ferrari, mais Mercedes semble avoir rencontré quelques problèmes aujourd'hui", commente Ricciardo. "J'ai vu des caméras embarquées de Lewis et ils avaient l'air de se battre avec la voiture. Peut-être qu'ils ont 80 kg de carburant, je ne sais pas ! Nous avons un peu de travail à faire, mais ça va, ça ne se présente pas trop mal."

L'Australien se félicite en tout cas du niveau de performance affiché ce matin sur piste humide, Max Verstappen ayant signé le meilleur temps des EL1 avec plus de sept dixièmes d'avance sur son coéquipier et un gouffre de 1"6 sur le reste du peloton, bien que les chronos soient peu représentatifs en raison du faible nombre de tours parcourus.

"Nous étions très performants sous la pluie ce matin, je pense que nous étions bien plus rapides que tous les autres en intermédiaires... je ne sais pas trop pourquoi, mais tant mieux !" sourit Ricciardo. "Cet après-midi, nous n'étions pas si compétitifs par rapport à Ferrari, mais on dirait que Mercedes était en difficulté aussi. Nous pouvons encore progresser. Nous devons améliorer l'adhérence à l'avant sur les runs courts, et sur les longs relais, nous devons améliorer l'arrière, donc il faut juste trouver un meilleur compromis avec les réglages."

Pas au niveau sur le sec

Verstappen, quant à lui, fera la danse de la pluie pour le reste du week-end, pessimiste quant aux chances de Red Bull de mener la vie dure à Ferrari dans d'autres circonstances.

Lorsqu'il lui est demandé s'il a le rythme pour ce faire, le Néerlandais répond : "Sur le sec, pour l'instant, non. De mon côté, j'ai testé quelques choses sur la voiture et ça n'a pas marché en pneus supertendres neufs. Donc je suis rentré de nouveau, j'ai modifié la voiture, mais vous savez, en pneus usés, ce n'est pas fantastique de faire un tour, même si j'ai amélioré mon temps au tour de quatre dixièmes. C'est clair que ce sera mieux demain."

"Je pense que nous avons fait à peu près ce que nous voulions faire, j'ai manqué le long relais à cause du drapeau rouge. La voiture n'était pas si mal, nous devons juste voir où nous pouvons progresser, car nous ne sommes toujours pas suffisamment rapides par rapport à Ferrari, mais j'ai bon espoir que nous puissions être plus proches demain. Sera-ce suffisant, je ne sais pas. Mais ce n'est pas mal, je n'ai pas d'énorme problème avec la voiture."

 
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Malaisie
Circuit Sepang International Circuit
Pilotes Daniel Ricciardo , Max Verstappen
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Réactions