Ricciardo : Räikkönen aurait dû être loin devant au championnat

partages
commentaires
Ricciardo : Räikkönen aurait dû être loin devant au championnat
Par :
26 nov. 2017 à 16:02

Contraint à l'abandon sur le circuit de Yas Marina, le pilote Red Bull a perdu la quatrième place du championnat au profit de Kimi Räikkönen.

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13, Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H, Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing à la photo d'équipe
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull
Max Verstappen, Red Bull

Terminer une saison par un abandon – le sixième de l'année – n'est jamais un plaisir pour un pilote. Ça l'est encore moins quand l'absence de résultat coûte une place au championnat. C'est le triste sort qu'a connu Daniel Ricciardo à Abu Dhabi, où un problème hydraulique sur la Red Bull de l'Australien l'a contraint à mettre pied à terre alors qu'il occupait la quatrième place.

Ce score vierge combiné à la quatrième place de Kimi Räikkönen permet finalement à ce dernier de boucler le championnat 2017 au quatrième rang final, avec un avantage de cinq points. Pour Daniel Ricciardo, il n'y aura pas de regrets, malgré un abandon forcément peu agréable.

"Celui-ci m'affecte probablement plus que les autres", admet-il. "Bien sûr, j'étais dégoûté à Austin, mais nous avions une nouvelle chance la semaine suivante. Cette fois, nous n'avons pas d'autre occasion avant le mois de mars."

"C'est juste une question de fiabilité, je ne pouvais rien faire pour l'éviter. Sincèrement, c'est une façon plutôt amère de terminer la saison. C'est sûr, nous avons connu des hauts, mais nous avons terminé un peu en retrait."

"Je suis rentré au stand d'un coup car je pensais avoir une crevaison, j'avais une sensation bizarre, mais dès que j'ai repris la piste, la direction était plus lourde, donc je savais que c'était hydraulique. C'est dommage. Nous faisions de très bons chronos par rapport à Seb [Vettel]. Cela aurait pu être intéressant par rapport à lui, mais les écarts étaient grands, ça n'était pas particulièrement passionnant."

Revenant sur la perte de la quatrième place au championnat, qu'il a si longtemps occupée, Daniel Ricciardo n'en fait pas une si grosse affaire, soulignant à quel point cela aurait été une performance supérieure à ce que devait lui permettre la hiérarchie 2017.

"Si je suis brutalement honnête, avec cette voiture, il [Räikkönen] devrait être loin devant au championnat", conclut-il en pointant implicitement les résultats en dents de scie du pilote Ferrari. "Alors oui, je ne crois pas que ce soit si important."

Verstappen s'est ennuyé

Seul représentant de Red Bull après l'abandon de son coéquipier, Max Verstappen est quant à lui allé ajouter dix points supplémentaires à l'escarcelle de son écurie en coupant la ligne au cinquième rang, mais sans avoir pris de plaisir en piste.

"C'était très ennuyeux ! Je voyais Kimi devant moi tout le temps, c'est tout", résume le Néerlandais. "Nous étions bien plus rapides, mais le tracé ne nous a pas donné l'opportunité de dépasser. Il faut continuer à travailler dur pour que la voiture soit encore meilleure. Espérons avoir un moteur plus puissant."

Article suivant
Hülkenberg offre à Renault une inespérée 6e place !

Article précédent

Hülkenberg offre à Renault une inespérée 6e place !

Article suivant

Force India dénonce la clémence des commissaires envers Renault

Force India dénonce la clémence des commissaires envers Renault
Charger les commentaires
Soyez le premier à recevoir toute l'actu